Défaite amère pour les Élites

Le directeur de la structure intégrée et entraîneur-chef... (Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Le directeur de la structure intégrée et entraîneur-chef des Élites, Steve Thériault.

Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dans la ligue de hockey midget AAA, défaite crève-coeur pour les Élites de Jonquière qui se sont inclinés 5-4 en prolongation face aux Vikings de Saint-Eustache.

Hypothéquée par les blessures et les suspensions, la troupe de Steve Thériault a tout de même réussi à tenir tête à ses hôtes dont la redoutable attaque a fini par forcer la prolongation avec trois minutes à faire dans la rencontre. Arnaud Chouinard a tranché le débat en faveur des Vikings à la 41e seconde de surtemps.

Le pilote des Élites était d'ailleurs fort satisfait de la tenue de ses protégés dans les circonstances. «C'est une défaite crève-coeur en ce qui concerne le pointage, mais en fin de compte, ce qui est important, c'est de la manière dont on s'est comporté. C'est le genre de match qui fait que les gars vont prendre de la maturité, et c'est bon pour l'esprit de corps. Aujourd'hui, il était évident que les gars s'oubliaient et jouaient pour l'équipe», a commenté Steve Thériault après le match.

Déjà privés des services du défenseur Gabriel Villeneuve qui terminait sa suspension, les Élites ont vu Brandon Saint-Louis tomber au combat durant la rencontre.

«On a mal amorcé le match au niveau de la concentration et on a donné des temps forts à l'adversaire. Malgré tout, nous avons réussi à niveler la marque 1-1 malgré le peu de chances que nous avons eu de marquer. Après la première c'était 2-1 pour Saint-Eustache. En deuxième, on a commencé à revoir l'identité des Élites, souligne Steve Thériault. Je suis vraiment fier des joueurs qui ont tout donné tout au long de la deuxième et de la troisième période.»

De fait les Élites ont terminé le match à quatre défenseurs incluant un joueur affilié. Pour aider la défensive à souffler un peu, le pilote des Élites a même utilisé quelques attaquants en renfort, mais l'énergie a fini par manquer un peu. «Qu'on ait réussi à prendre les devants et d'avoir été à trois minutes d'aller chercher la victoire, c'est quand même bien dans les circonstances», fait valoir Thériault.

Le pilote a également salué le travail de son gardien, Jonathan Cournoyer qui a fait face à 39 tirs. «Il a vraiment fait de gros arrêts et il nous a gardés dans le match, surtout en première période, mais aussi tout au long du match».

Dans ce revers en prolongation, les marqueurs des Élites ont été Vincent Migneault, Raphaël Kenny, Vincent Cloutier et Gabriel Montreuil.

Concernant les absents, outre Gabriel Villeneuve qui sera de retour dans l'alignement samedi contre Châteauguay, Mathias Leduc, blessé, n'a pas fait le voyage, tout comme le gardien Zachary Paradis qui fait l'objet d'une suspension de trois matchs pour un coup de patin. «Dans le match contre Châteauguay la semaine dernière, il n'avait pas eu de punition, mais après la rencontre, Châteauguay a envoyé la vidéo à la ligue qui a décidé de le suspendre trois matchs», a expliqué Steve Thériault.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer