Les Élites récoltent les honneurs

Les Élites de Jonquière sont repartis du Brunch... (Photo courtoisie)

Agrandir

Les Élites de Jonquière sont repartis du Brunch des champions de la Ligue de hockey midget AAA du Québec avec quatre trophées et bon nombre d'autres honneurs.

Photo courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Comme prévu, les Élites de Jonquière sont repartis du Brunch des champions de la Ligue de hockey midget AAA du Québec les mains pleines. L'organisation jonquiéroise a remporté quatre trophées et bon nombre d'autres honneurs lors de l'événement annuel qui se déroulait à Laval.

D'ailleurs, tous les membres de l'organisation avaient fait le voyage, étant donné que la récolte s'annonçait excellente. « On voulait que les gens profitent de ça, souligne le président de l'équipe, Michel Simard. Disons que ç'a été un beau brunch ! »

« On s'est levés souvent, c'était le fun », s'est pour sa part exclamé l'entraîneur-chef Steve Thériault qui a mérité la Coupe Bob-Chevalier, remise à l'entraîneur de l'année, et qui a été inséré sur la première équipe d'étoiles, après avoir mené les Élites à la meilleure récolte de leur histoire et au championnat de la saison régulière. 

« Être en nomination, c'était bien, mais de gagner, c'est vraiment une reconnaissance, pas seulement pour moi, mais pour toute l'organisation. Je pense à mes adjoints Simon Tremblay et Simon Gaudreault. Il faut partager parce que c'est tout le monde qui a contribué », de laisser tomber Thériault, qui se montrait également très heureux pour l'attaquant Rafaël Harvey-Pinard qui a reçu le trophée Brian-McKeown de joueur gentilhomme. L'espoir des Huskies s'est démarqué devant 14 autres candidats alors qu'un joueur par équipe était en nomination.

« Il a récolté 52 points avec seulement quatre minutes de pénalité. En plus, il est toujours sur la rondelle à batailler. Ça démontre que c'est un excellent joueur de hockey », de louanger Steve Thériault.

Rodrigue en vedette 

Le gardien Olivier Rodrigue a été le joueur des Élites le plus décoré lors de cette matinée faste avec trois honneurs importants. S'il a échappé le titre de joueur le plus utile, au profit de l'attaquant des Vikings de Saint-Eustache Simon Lafrance, il a notamment été nommé meilleur espoir chez les gardiens, méritant le trophée Ken-Dryden. Il est également devenu le 9e récipiendaire du trophée Daniel Brière/La Coop, décerné au meilleur hockeyeur étudiant parmi les joueurs choisis sur les équipes d'étoiles, où il a trouvé une place sur la première. L'attaquant Jean-Simon Bélanger a quant à lui été nommé sur la deuxième. 

Du côté des employés de soutien, Lucie Girard a été élue bénévole de l'année, mettant la main sur le trophée Paul-Dumont. 

Les Élites ont également pu repartir avec leurs bannières de champions de division et du classement général en plus du trophée Mario-Gosselin pour avoir maintenu la meilleure moyenne défensive en saison régulière. Six records des Jonquiérois ont également été soulignés soit : le plus de points à domicile (42), le plus de parties en prolongation (19), le plus de matchs à domicile en prolongation (12), le plus de victoires en prolongation ou en tirs de barrage (14), le plus de victoires en prolongation ou en tirs de barrage à domicile (10) et le plus de victoires en tirs de barrage (10). 

Finalement, l'ancien gardien des Saguenéens et actuel entraîneur-chef des Cantonniers de Magog, Félix Potvin, a été admis au Temple de la renommée de la Ligue midget AAA, en compagnie de l'attaquant Simon Gagné, un ancien des Gouverneurs de Sainte-Foy et des Remparts de Québec.

Comme prévu, les Élites de Jonquière sont repartis... (Infographie Le Quotidien) - image 2.0

Agrandir

Infographie Le Quotidien

Lucie Girard, bénévole de l'année

Lucie Girard a terminé de belle manière sa 15e saison d'association avec les Élites de Jonquière en étant nommée bénévole de l'année dans la Ligue de hockey midget AAA du Québec. 

«C'est mon plus beau brunch», de lancer celle qui a souligné celle qui a assisté à toutes les éditions du Brunch des champions .

«La première année, on était accotés dans le fond où le rideau et 15 ans plus tard, on était assis en avant de la salle. Pour bien faire, on était l'équipe au complet», de raconter Lucie Girard  qui est notamment responsable de l'hébergement, mais qui effectue beaucoup d'autres tâches au sein de l'organisation.

Même si elle était en nomination, elle ne s'attendait pas du tout à monter sur l'estrade. «Tout le monde dans l'organisation le savait (que je gagnais) sauf moi, a-t-elle laissé tomber. C'est un bel honneur. Le travail est reconnu grandement. Ça vient comme vraiment bien boucler la boucle.»

Pour les Élites, l'activité d'hier venait mettre un terme officiel à la saison 2015-2016.

Après la pause estivale, le camp d'entraînement débutera au début du mois d'août.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer