Une défaite qui laisse amer

Les Élites de Jonquière... (Archives Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais)

Agrandir

Les Élites de Jonquière

Archives Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Serge Émond
Le Quotidien

Une saison extraordinaire a connu un dénouement inattendu, lundi, quand les Élites de Jonquière ont été éliminés au deuxième tour des séries éliminatoires de la Ligue de hockey midget AAA. En s'inclinant 5-3 face aux Lions du Lac-Saint-Louis, ils ont été sortis en quatre parties dans cette série au meilleur de cinq matchs.

Les Lions, de leur côté, ont continué à causer des surprises en séries. Après avoir éliminé les détenteurs du sixième rang, les Vikings de Saint-Eustache, au premier tour, ils viennent de donner congé aux champions de la saison régulière.

«En ce moment, il y a un gros sentiment d'amertume autant du côté des joueurs que des entraîneurs, a reconnu le pilote des Élites, Steve Thériault, à la fin de la rencontre. Nous n'avons pas le sentiment du devoir accompli. Nous aurions voulu faire plus, mais c'est le hockey. Il faut prendre ce bagage, même si nous avions des attentes.»

Le quatrième match de la série entre les Élites et les Lions a été serré du début à la fin. Faisant face à l'élimination, la formation jonquiéroise a pu croire en ses chances jusqu'au moment où Adam Capannelli a enfilé le cinquième but de son équipe, son troisième de la rencontre, dans une cage déserte avec seulement 20 secondes à jouer.

Les Élites n'ont jamais mené au tableau indicateur pendant le match, mais ils ont comblé deux reculs d'un but au cours des deux premières périodes. Leurs rivaux ont pris une option sur la victoire en marquant deux fois pendant les 14 premières minutes du troisième engagement, avant une réplique rapide de Marc-Antoine Gagne qui redonnait espoir à l'équipe de Steve Thériault. Capannelli a ensuite fermé les livres.

«Comme ce fut le cas lors du match de dimanche, nous avons été appelés à jouer à trois contre cinq quand c'était 3-2, a signalé l'entraîneur des Élites. Ils ont fait 4-2 à la fin de ce 5 contre 3. Ce fut un peu plus difficile après ce quatrième but, mais nous avons quand même réussi à faire 4-3. C'a forcé à la fin et ils ont marqué leur dernier but dans un filet désert.

«Nous avons joué un bien meilleur match que dimanche. La victoire pouvait aller d'un côté comme de l'autre. L'indiscipline nous a encore coûté cher, même si je ne peux pas en vouloir à mes gars. Nous avons écopé de trop de pénalités.

«Les attaques des Lions ont beaucoup d'habiletés et de vitesse. Ils ont été en mesure d'en profiter dans cette série.»

Coupe Dodge

La défaite des Élites en deuxième ronde des séries pour la Coupe Telus ne signifie pas la fin de leur saison de hockey. Le résultat face aux Lions place l'équipe jonquiéroise dans la portion des séries du hockey midget AAA qui mènera à la Coupe Dodge (les championnats provinciaux). À ce sujet, Steve Thériault a expliqué que la formule a changé cette saison.

Les équipes reléguées à cette portion des séries participeront maintenant à une série de matchs suicides. Le premier opposera les deux formations les moins bien classées à la fin de la saison régulière. Le gagnant du premier match affrontera ensuite la troisième équipe la moins bien classée et ainsi de suite. Les Élites, parce qu'ils ont terminé au premier rang, se mesureront aux derniers gagnants. Dans deux ou trois semaines...

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer