Élites: gros mandat en 2e ronde

Les Élites de Jonquière ont remporté le premier... (Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Les Élites de Jonquière ont remporté le premier tour des séries.

Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Serge Émond
Le Quotidien

Steve Thériault n'est pas tombé à la renverse, en fin de semaine, quand les Lions du Lac-Saint-Louis ont surpris les Vikings de Saint-Eustache, en première ronde des séries éliminatoires de la Ligue de hockey midget AAA.

Onzièmes au classement général du calendrier régulier, les Lions ont donné congé à une équipe qui avait pris la sixième position. En récompense, ils affronteront les Élites de Jonquière, champions de la saison, au deuxième tour des séries. Le premier match sera disputé ce soir, au Foyer des loisirs.

«Si une équipe pouvait causer une surprise en première ronde, c'était celle du Lac-Saint-Louis, note l'entraîneur des Élites. Ils ont quand même battu une bonne équipe en quatre matchs. Les Vikings devaient être l'une des forces de la ligue.»

«L'équipe du Lac-Saint-Louis a beaucoup de vitesse et beaucoup d'habiletés. C'est une équipe talentueuse. Ils sont meilleurs que leur onzième position. Ils sont vraiment dangereux en attaque. Ils jouent bien en équipe et sont capables de bien se comporter défensivement. Affronter les Lions est un gros mandat pour nous. C'est une équipe très engagée. Plus la saison a avancé et plus il était évident qu'ils seraient prêts pour les séries. Je ne suis pas surpris de les voir en deuxième ronde.»

Chose certaine, Steve Thériault ne craint pas de voir son équipe entamer la série avec un excès de confiance. Il rappelle que les deux matchs entre les deux équipes en saison régulière ont été gagnés par le Lac-Saint-Louis.

En revanche, il se réjouit de l'amélioration des performances des Élites face aux Forestiers d'Amos, en première ronde des séries. Après un premier match ordinaire, ils ont constamment progressé et ils ont finalement éliminé leurs rivaux en trois parties. En chemin, ils n'ont donné que trois buts.

«Nous avions un petit stress en première ronde parce que nous ne voulions vraiment pas manquer notre coup, souligne Steve Thériault. Plus la série a avancé et plus on a vu notre vraie équipe. À compter de mardi, on s'attend à ce que nos joueurs montrent l'attitude qu'ils ont eue pendant toute la saison. Nous croyons qu'ils pourront jouer avec confiance et sans stress.»

À l'image du premier tour, la deuxième ronde des séries éliminatoires se décidera au meilleur de cinq parties. Les deux premiers matchs seront joués au Foyer des loisirs, mercredi et jeudi, et la série se poursuivra dans la région montréalaise samedi et dimanche, si nécessaire. Si une cinquième rencontre doit être disputée, elle aura lieu le 8 mars, au Foyer des loisirs.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer