Direction Amos en contrôle

Jérémy Fortin a obtenu une passe sur le... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Jérémy Fortin a obtenu une passe sur le but de Philippe-Olivier Riopel survenu en deuxième période.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Élites de Jonquière ont rempli leur mandat lors des deux matchs devant leurs partisans dans leur série de premier tour trois de cinq face aux Forestiers d'Amos. Beaucoup plus incisifs que la veille, ils ont envoyé leurs adversaires dans les câbles avec une victoire de 4-1 au Foyer des Loisirs.

«Mardi, on a joué sur les talons pour ne pas perdre. Là, on a joué pour gagner. C'est de même qu'il faut se comporter», de confier l'entraîneur-chef Steve Thériault dans son point de presse d'après-match. Avant ce deuxième duel, il avait eu une bonne discussion avec ses troupiers, doublée d'une séance vidéo axée sur les aspects plus difficiles lors de la rencontre inaugurale de la série.

La série se transporte maintenant à Amos pour le troisième match et au besoin, les rencontres quatre et cinq. «Ce n'était pas une décision facile de commencer ici au lieu de là-bas. Quand tu faisais les pour et les contre, il y avait beaucoup de pour à l'interne de débuter ici. Dans les contre, il y a une affaire qu'on avait négligée, c'est la pression que ça nous mettait. On ne pouvait pas en perdre une et être obligés d'en gagner deux à Amos. Je pense qu'il y a beaucoup de stress et de pression qui vient de tomber. On est en contrôle de la série», de souligner l'entraîneur-chef des Élites, Steve Thériault, qui ne veut pas laisser traîner les choses.

Alex Tremblay a récupéré un retour en début... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie) - image 2.0

Agrandir

Alex Tremblay a récupéré un retour en début de troisième période pour inscrire son deuxième but de la rencontre, ce qui portait la marque 3-0 en faveur des Élites.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Les Élites de Jonquière ont remporté le premier... (Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie) - image 2.1

Agrandir

Les Élites de Jonquière ont remporté le premier tour des séries.

Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie

«Plus vite on peut fermer ça et profiter d'une journée ou deux de congé de plus. Ça nous permettrait de prendre du recul, ce qui fera du bien au mental avant de se préparer pour la prochaine série», a-t-il souligné.

Convenant que les défenseurs avaient fait un bien meilleur travail que la veille, l'entraîneur a noté que ses joueurs avaient également été plus responsables dans leur territoire. Il avouait que l'amélioration était encore possible dans les sorties de zone. Les Forestiers n'ont pas aidé le spectacle en rejetant constamment la rondelle dans le fond du territoire adverse dans un style de jeu très passif. «Ça devient dur d'aller chercher du momentum et de stimuler les gars», d'admettre Steve Thériault qui a confirmé que le gardien des deux premiers affrontements, Simon Boudreault-Belzile, obtiendra le départ vendredi soir. «Il a gagné, il le mérite amplement et tant mieux», d'annoncer l'entraîneur des Élites.

À l'image de ses coéquipiers, le gardien de 17 ans affichait une confiance renouvelée mercredi. Dès le début du match, il a réalisé trois arrêts de la jambière coup sur coup, ce qui a mis la table pour le reste de la rencontre. Les Élites ont joué de chance pour ouvrir la marque en première quand la passe du défenseur William Lachapelle a dévié sur le patin d'Alex Tremblay pour se retrouver dans le fond du filet. En deuxième, Philippe-Olivier Riopel a donné un coussin aux locaux avec un tir parfait puis en tout début de troisième, Alex Tremblay a marqué son deuxième du match sur un retour, chassant le gardien des Forestiers, Liam Soulière. Quelques minutes plus tard, William Secours a inscrit les visiteurs à la marque, ce qui n'a pas eu de suite.

Les Élites en bref

• Les Forestiers retournaient en Abitibi tout de suite après la rencontre. Au même moment où ils prévoyaient arriver, les Élites ont pris la route à 8 h ce matin...

• Revenu lundi des Jeux olympiques de la jeunesse, en Norvège, le gardien Olivier Rodrigue était tout de même l'adjoint de Simon Boudreault-Belzile lors des deux premières rencontres de la série. Avec la fatigue, l'entraîneur Steve Thériault voulait lui offrir quelques journées supplémentaires de congé et était convaincu que le vétéran Boudreault-Belzile pouvait faire le travail. «C'est le fun de pouvoir compter sur deux gardiens de même. C'est un luxe», a-t-il pointé après le match de mercredi...

• Les deux équipes ont été menottées en avantage numérique. Les Élites n'ont pas marqué en cinq occasions tandis que les Forestiers ont fait de même à leur quatre supériorités numériques...

• Défenseur des Forestiers, Xavier Bouchard est le fils de l'entraîneur-chef des Huskies de Rouyn-Noranda de la LHJMQ, Gilles Bouchard, également originaire de Normandin. Le joueur de 15 ans est identifié par tous les experts comme un choix de première ronde en vue du prochain repêchage ce qui se comprend à le voir aller sur la patinoire...

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer