Rodrigue aux Jeux olympiques de la jeunesse

Olivier Rodrigue défendra la cage du Canada le... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Olivier Rodrigue défendra la cage du Canada le mois prochain lors des Jeux olympiques de la jeunesse, à Lillehammer, en Norvège.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Olivier Rodrigue participera aux Jeux olympiques de la jeunesse, le mois prochain, à Lillehammer, en Norvège. Le gardien de but de 15 ans des Élites de Jonquière a été retenu par les dirigeants de Hockey Canada pour le rendez-vous international qui regroupera environ 3000 jeunes.

Il s'agira de la troisième édition d'hiver des Jeux de la jeunesse qui ont vu le jour en 2007, projet cher de l'ancien président du comité international olympique, Jacques Rogge. Les différentes épreuves sportives, qui s'adressent aux jeunes de 12 à 16 ans, se dérouleront sur les mêmes sites que les Jeux olympiques de Lillehammer de 1994. Pour le tournoi de hockey, tous les joueurs doivent être nés en 2000.

Olivier Rodrigue a appris la nouvelle en fin de semaine dernière et devait tenir le secret jusqu'à l'annonce d'hier. Il entend profiter de l'expérience et de la visibilité que le tournoi international lui procurera l'événement. «Aussi du plaisir aussi», mentionne le fils d'un autre gardien bien connu dans la région, Sylvain Rodrigue, qui a porté les couleurs des Saguenéens en plus d'évoluer au niveau senior à Jonquière. Il est maintenant entraîneur des gardiens des Oilers d'Edmonton.

Lors de l'entrevue téléphonique avec Le Quotidien, Olivier Rodrigue savait encore peu de choses sur ce qui l'attend. Il quittera le 6 février pour un mini camp d'entraînement avant de s'envoler pour l'Europe en vue du tournoi qui débutera le 13 février. Il a également reçu au cours des derniers jours les différents documents à remplir et mentionne que des périodes d'études sont prévues à l'horaire.

Parmi l'élite

Cette sélection vient démontrer qu'Olivier Rodrigue fait partie des meilleurs de son groupe d'âge devant les buts. Le Jonquiérois connaît une saison du tonnerre avec les Élites avec 15 victoires et seulement cinq défaites. Sa moyenne de buts alloués par match de 2,10 et son pourcentage d'arrêt de .929 le placent au sommet de la Ligue de hockey midget AAA du Québec. Rodrigue fait également partie des espoirs à surveiller en vue du repêchage de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, en juin. Il a été classé en première ronde sur la liste préliminaire de la Centrale de recrutement de la LHJMQ.

«Je ne dois pas me mettre de pression et rester normal. Je ne dois pas y penser, tout simplement», exprime Olivier Rodrigue vis-à-vis cette année très chargée qui pourrait se terminer très tard ce printemps avec les Élites qui trônent au sommet du classement. La tenue du gardien de 15 ans n'est certainement pas étrangère à ces succès.

«On sait qu'on a l'équipe. C'est de continuer à travailler ensemble et tous vouloir la même chose. C'est comme ça qu'on va réussir à se rendre loin», d'annoncer Olivier Rodrigue.

Trois autres joueurs du Québec l'accompagneront en Norvège, soit les attaquants Gabriel Fortier et Benoît-Olivier Groulx, ainsi que celui avec qui il partagera le travail devant le filet, Alexis Gravel. Le Sherbrookois a un lien avec la région puisque son oncle, Richard Gravel, a porté les couleurs des Saguenéens pendant quelques matchs lors de la saison 1986-87. Son père, et frère jumeau de Richard, François, a passé quatre saisons dans la LHJMQ, avec Saint-Jean et Shawinigan, avant de connaître une longue carrière en Europe. Il a également défendu la cage de la formation jonquiéroise senior entre 2006 et 2008. Alexis Gravel s'est exilé dans la région de Toronto l'an dernier pour poursuivre son développement. Il sera toutefois éligible au prochain repêchage de la LHJMQ.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer