Le record passe à 11

Les Élites de Jonquière ont encore trouvé une manière de repartir avec les deux... (Photo 123RF)

Agrandir

Photo 123RF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Élites de Jonquière ont encore trouvé une manière de repartir avec les deux points. Les hommes de l'entraîneur Steve Thériault ont mérité une 11e victoire consécutive, 5-4 en fusillade sur les Gaulois du Collège Antoine-Girouard au Foyer des Loisirs.

Les Élites connaissent une saison du tonnerre dans la Ligue de hockey midget AAA du Québec. Il s'agissait pour eux d'une 10e victoire de suite à domicile et un 17e match avec au moins un point. Au cours de cette séquence, ils ont mis en banque 33 points sur une possibilité de 34. Arracher la victoire aux Gaulois n'a pas été de tout repos pour les locaux qui ont cédé deux buts alors qu'ils évoluaient en supériorité numérique et un autre sur un tir de pénalité.

Olivier Rodrigue a accidentellement fait dévier la rondelle... (Photo Le Quotidien, Michel Tremblay) - image 2.0

Agrandir

Olivier Rodrigue a accidentellement fait dévier la rondelle dans son filet lors d'une tentative de harponnage sur l'un des deux buts des Gaulois à court d'un homme.

Photo Le Quotidien, Michel Tremblay

Avec quatre secondes au cadran, en avantage numérique, Marc-Antoine Gagné a inscrit le but égalisateur et son deuxième du match. En tirs de barrage, auteur d'un but plus tôt dans le match, Maxime Potvin a touché la cible, imitée quelques instants plus tard par Jean-Simon Bélanger alors que le gardien Olivier Rodrigue ne cédait qu'une fois contre trois joueurs adverses pour donner une septième victoire en pareille circonstance.

«On est allé souvent fusillade et on n'a pas perdu souvent alors on est confiants», de faire remarquer l'entraîneur-chef Steve Thériault qui était surtout irrité par la prestation des siens en deuxième période alors que les Gaulois ont marqué deux fois en fin de période pour prendre les devants 4-3. «Les émotions ont pris le dessus sur le focus. On a joué de mollesse», de souligner Thériault qui a apprécié la façon des siens de rebondir lors des 20 dernières minutes.

«C'est là que le bagage qu'on est allés chercher en revenant de l'arrière contre des équipes comme Trois-Rivières, où on perdait 3-0, entre en ligne de compte. Les gars ont de bonnes traces dans leur tête. On est capables de remettre le compteur à zéro et jouer le 20 minutes qui reste», de souligner l'entraîneur.

«On peut dire qu'on fait preuve de beaucoup de résilience. Cependant, c'est sûr et certain qu'on va devoir mieux se comporter qu'on l'a fait», de concéder Steve Thériault qui espère une bonne performance dimanche face aux Estacades de Trois-Rivières, dernière rencontre avant le Challenge midget AAA, la semaine prochaine, à Gatineau.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer