Les Élites frappent vite et bien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Élites de Jonquière ont aligné une 4e victoire consécutive, mercredi, en blanchissant les Commandeurs de Lévis 4-0 à l'aréna de Lévis. Pour la troupe de Steve Thériault, il s'agit non seulement d'une 4e victoire d'affilée, mais également de leur 10e match consécutif avec au moins un point. De mémoire, il faut remonter à l'édition de 1994, alors que Martin Daoust était à la barre de l'équipe, pour trouver un aussi bon début de saison des Élites hockey dans la Ligue de hockey midget AAA.

Hier soir, les Élites se sont installés aux commandes du match dès la période initiale pour un match à sens unique. Ils se sont rapidement forgé une avance de 2-0 à la faveur d'autant d'avantages numériques, sur des tirs de Marc-Antoine Gagné et de Philippe-Olivier Riopel. Le gardien des Commandeurs, Xavier Bolduc, a été constamment sur le qui-vive, lui qui a fait face à 21 tirs en première, tandis que son vis-à-vis, Simon Boudreault-Belzile, n'a fait face qu'à cinq lancers.

En deuxième, les locaux ont tenté de renverser la vapeur (13 tirs contre 9), mais encore une fois, ce sont les Jonquiérois qui ont eu le meilleur, en confortant leur avance à 3-0 en fin de période. Encore une fois, Gagné a sévi sur une passe de Bélanger pour retraiter au vestiaire avec une avance de 3-0.

Dans le dernier vingt, les Élites ont repris là où ils avaient laissé, Jean-Simon Bélanger faisant mouche d'entrée de jeu pour enfoncer le dernier clou du match. Le gardien Simon Boudreault-Belzile a été crédité de son deuxième blanchissage de la saison. De plus, les trois étoiles du match ont été décernées aux Élites, Gagné méritant la première étoile, Bélanger la deuxième et le capitaine Jérôme Gravel, la troisième.

Congé mérité

L'entraîneur-chef des Élites, Steve Thériault, a confié que lui et ses adjoints ne savaient pas trop à quoi s'attendre de la part de leurs protégés, car il s'agissait de leur dernier match avant un long congé. «Honnêtement, je ne savais pas trop à quoi m'attendre parce que les gars sont en congé jusqu'à dimanche (inclusivement). J'ai 16 joueurs en pension et après le match, les joueurs de Québec et de Montréal sont partis chez eux et des 12 qui sont redescendus, plusieurs vont repartir dans leurs familles au Lac, sur la Côte-Nord, etc. Depuis lundi, on les a sensibilisés à l'importance de se présenter à ce match, que le congé ne commençait pas avant 22h (hier soir).

«Ç'a été un bon travail d'équipe et en première, ç'a été notre meilleur début de match de la saison. On a dominé la rencontre à plusieurs niveaux. Les joueurs ont gardé les choses simples et pris les bonnes décisions; ils se sont servi des bandes pour faire progresser le jeu avec des supports offensifs, ce qui nous a permis de garder notre vitesse et d'éviter les revirements», a indiqué le pilote des Jonquiérois.

Steve Thériault s'est également dit heureux du succès de Marc-Antoine Gagné et Simon Boudreault-Belzile, qui ont pris part la veille à un entraînement avec les Saguenéens, le club auquel ils appartiennent. «Ce sont des joueurs qui se comportent de façon exemplaire. (Ces entraînements avec les Sags), c'est bon pour la confiance et l'estime de soi. Je suis content que ça leur donne le goût de travailler plus fort. Ils ont voulu continuer d'être bons au lieu de se penser bons. Ça démontre que ce sont de bons compétiteurs et de bons athlètes», a-t-il conclu.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer