Séries de la Coupe Dodge

Les Élites passent au tour suivant

Tirant de l'arrière 3-0 après quelques minutes, les... ((Photo Le Quotidien, Michel Tremblay))

Agrandir

Tirant de l'arrière 3-0 après quelques minutes, les joueurs de l'Intrépide de Gatineau ont amorcé une remontée à compter de la deuxième période. Les Élites de Jonquière l'ont toutefois emporté en prolongation pour balayer la courte série 2 de 3.

(Photo Le Quotidien, Michel Tremblay)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Les joueurs de l'Intrépide de Gatineau ont rendu les choses intéressantes, mais avec une victoire en deuxième prolongation, les Élites de Jonquière ont balayé la série 2 de 3 pour accéder au tour suivant dans les séries de la Coupe Dodge de la Ligue de hockey midget AAA du Québec.

Fort d'une priorité de 1-0 dans la série et devant leurs partisans au Foyer des Loisirs, les Élites ont débuté en force, se forgeant une priorité de 3-0 après à peine 11 minutes en première période. Ils avaient peut-être déjà la tête ailleurs, mais les visiteurs, avec un nouveau gardien, ont repris vie, marquant deux fois en deuxième période. Les Jonquiérois semblaient s'en sortir, mais un but avec dix secondes à faire à fait durer le plaisir qui a duré jusqu'en deuxième prolongation. Le défenseur Keven Grenier a finalement envoyé les Élites au tour suivant avec son deuxième de la partie.

Même si ses troupiers ont ouvert la porte en deuxième, l'entraîneur-chef Steve Thériault ne leur en tenait pas trop rigueur.

«Je ne suis vraiment pas content de la façon dont on s'est comporté en deuxième. On a du succès offensivement contre eux et c'était 3-0. D'après moi, la préparation n'était pas la même alors qu'eux jouaient pour leur survie. Ils ont travaillé plus fort que nous dans cet engagement. Le deuxième but était chanceux, mais quand tu travailles, ce sont des choses qui tournent de ton côté», d'indiquer Steve Thériault qui, après avoir passé un savon à ses troupiers entre la deuxième et la troisième, a axé sur le positif pour aborder le temps supplémentaire. «On voulait finir en deux. C'est sûr que le troisième match aurait eu lieu chez nous, mais c'était leur donner de l'espoir. C'était aussi bien d'en finir tout de suite», de confier l'entraîneur jonquiérois qui avait fait appel à quelques joueurs affiliés pour pallier aux absents, dont Matteo Pietroniro et Louis-Philippe Simard qui sont présentement dans le junior majeur.

Les Élites connaîtront l'identité de leur adversaire dimanche. Ils croiseront le fer dans une autre série 2 de 3 avec une des équipes qui sera éliminée en quart de finale des séries régulières dans le midget AAA. Chose certaine, la série débutera sur la patinoire adverse.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer