Ligue de hockey midget AAA

Les Élites éliminés par les Grenadiers

Les Élites ont été éliminés hier, mais cela... ((Photo Le Quotidien, Michel Tremblay))

Agrandir

Les Élites ont été éliminés hier, mais cela ne signifie pas que leur saison est terminée. La troupe jonquiéroise se trouve maintenant dans le volet consolation des séries du hockey midget AAA, celui qui débutera après les Jeux du Canada et qui déterminera les représentants de la ligue à la Coupe Dodge.

(Photo Le Quotidien, Michel Tremblay)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Serge Emond
Le Quotidien

Après avoir semé une graine d'espoir jeudi passé en gagnant à Châteauguay, les Élites de Jonquière n'ont pas été en mesure de terminer le travail. Défaits 3-1 par les Grenadiers, hier après-midi, au Foyer des loisirs du secteur Arvida, ils ont subi l'élimination au premier tour des séries éliminatoires de la Ligue de hockey midget AAA.

Avant le début de la série, l'entraîneur des Élites, Steve Thériault, avait indiqué que son équipe devait apporter une attention particulière au premier trio des Grenadiers. Il avait vu juste. La formation jonquiéroise n'a pas réussi à résister aux assauts offensifs des meilleurs éléments des Grenadiers et elle devra maintenant se contenter d'une participation aux séries pour la Coupe Dodge.

Maxime Comtois, qui n'aura pas à patienter bien longtemps pour entendre son nom au prochain repêchage de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, a terminé la rencontre d'hier avec deux buts. Dans cette série de quatre matchs contre les Élites, il a inscrit sept filets. Shawn Kennedy a aussi marqué pour les Grenadiers, qui ont dominé principalement en raison de leur vitesse et de leur efficacité en échec-avant.

«Leur vitesse a fait une différence, mais il y a aussi le fait que leurs meilleurs joueurs ont été les meilleurs, a résumé Steve Thériault. Ce ne fut pas nécessairement le cas de notre côté.

«Nous n'avons pas été en mesure de répéter l'engagement que nous avons eu jeudi passé (dans le deuxième match de la série). Dès que nous avons marqué un but aujourd'hui (dimanche), nous avons senti un regain d'énergie. Notre équipe est comme ça. Quand on marque, on se réveille. Mais plus ce but arrive tard et plus notre réveil arrive tard...»

Le problème, c'est que les Élites ont patienté jusqu'au milieu du dernier engagement avant de célébrer leur but. Quand Louis-Philippe Simard a marqué pendant un jeu de puissance, son équipe accusait déjà un retard de 3-0. Malgré bien des efforts, la remontée n'a pas été plus loin.

«Nos joueurs ont fait des efforts et ils étaient aussi mieux concentrés, mais il faut donner crédit à Châteauguay, a repris Thériault. Ils ont vraiment haussé leur niveau de jeu pendant la série. Ils ont mis beaucoup de vitesse et beaucoup de structure dans leur jeu.

«Nous n'avons lancé que 20 fois, mais il faut mentionner que Châteauguay a appliqué un bon échec-avant. Nous avons eu beaucoup de difficulté à nous démarquer. Ils ont utilisé beaucoup leur vitesse et ont bloqué beaucoup de lancers. Ils ne se sont pas assis sur leur victoire de samedi.»

Coupe Dodge

La défaite d'hier ne met pas un terme à la saison des Élites. Elle les place dans le volet consolation des séries du hockey midget AAA, celui qui débutera après les Jeux du Canada et qui déterminera les représentants de la ligue à la Coupe Dodge.

Les membres de la formation jonquiéroise bénéficieront de quelques jours de repos avant de reprendre le boulot.

«Nous sommes rendus sur ce trajet, a fait remarquer Steve Thériault. Tant qu'à le faire, il est préférable de bien le faire. Nous devrons nous servir de ce que nous avons appris dans cette série contre Châteauguay. Je pense que le repos va faire du bien aussi.»

Semond@lequotidien.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer