Victoire facile sur Gatineau

Les Élites gagnent leur place en séries

Les Élites ont connu beaucoup de succès en... ((Photo Rocket Lavoie))

Agrandir

Les Élites ont connu beaucoup de succès en attaque face à l'Intrépide de Gatineau. Sur cette séquence, Marc-Antoine Gagné célèbre le but de Jordan Martel, en première période.

(Photo Rocket Lavoie)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Serge Émond
Le Quotidien

(Jonquière) Ayant besoin d'une victoire sur l'Intrépide de Gatineau pour assurer leur place en séries éliminatoires, les Élites de Jonquière n'ont pas fait les choses à moitié, hier après-midi. Ils ont atteint leur objectif en malmenant leurs adversaires 9-1.

Les Élites ont frappé vite et souvent pour briser rapidement les espoirs des visiteurs. Anthony Boucher et Jean-Philippe Thériault ont donné le ton à la rencontre en marquant à douze secondes d'intervalle, à la sixième minute du premier engagement. En retard par 4-0 après le premier tiers, l'Intrépide n'a jamais été dans le coup.

«Nous connaissions l'enjeu, a noté l'entraîneur des Élites, Steve Thériault. Les gars sont arrivés deux heures avant le match et nous leur avons rappelé que Gatineau allait se battre pour rester dans la course aux séries et que deux points nous assuraient une place en séries avec trois parties à jouer. Il ne fallait pas mettre l'accent sur l'enjeu, mais plutôt le connaître pour être motivé à bien appliquer le plan de match et à faire attention au processus.

«Nous avons mentionné aux joueurs qu'il était important de frapper tôt. Je savais qu'ils allaient bien commencer le match. Ils étaient déçus de leur fin de semaine précédente et ils ont du caractère. Je crois que notre deuxième but leur a fait mal. Il fallait leur enlever le goût de lutter. Ils l'ont retrouvé un peu en début de deuxième période quand ils ont fait 4-1, mais ils l'ont perdu une nouvelle fois quand nous avons marqué un cinquième but.»

Dans cette rare victoire facile des Élites, Jordan Martel et Anthony Boucher ont fait les meilleures affaires en attaque. Le premier a amassé deux buts et trois passes. Le second a récolté un filet et trois mentions d'assistance. Marc-Antoine Gagné, aussi auteur de deux passes, Jean-Philippe Thériault, Greg Denault, Simon Boily, Michael Kemp et Grenier ont complété le pointage.

Maintenant que la participation des Élites en séries est assurée, Steve Thériault souhaite qu'ils profitent pleinement de la fin du calendrier régulier.

«Nous avons encore trois matchs à jouer et il est important de continuer à mettre l'emphase sur le processus, sur la façon de jouer, a précisé Thériault. Il faut disputer neuf bonnes périodes pour amorcer les séries avec confiance. Quand on joue comme on est capable de le faire, je suis convaincu que bien des équipes de haut de classement ne veulent pas nous affronter en première ronde.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer