Victoire de 6 à 1 des Élites

Jean-Michel, le porte-bonheur

Les Élites ont marqué à six reprises, hier.... ((Photo Rocket Lavoie))

Agrandir

Les Élites ont marqué à six reprises, hier.

(Photo Rocket Lavoie)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(JONQUIÈRE) Jean-Michel Rathé, ce jeune atteint de paralysie cérébrale que les joueurs des Élites ont pris sous leurs ailes, a agi tel un véritable porte-bonheur pour les Jonquiérois, hier. Après avoir su que Jean-Michel était dans les estrades, les Élites ont explosé en troisième, filant vers un gain de 6 à 1 contre les Albatros du Collège Notre-Dame.

«En sachant qu'il était là, nous nous sommes dit que nous allions gagner pour lui, expliquait l'attaquant Anthony Boucher après la partie. On a voulu tout donner parce que lui, il ne peut pas jouer au hockey.» Les joueurs des Élites ont donné la rondelle de la partie à Jean-Michel, en plus de l'inviter dans la chambre après le match, pendant le discours de l'entraîneur-chef, Steve Thériault. «C'était trippant, mais un peu gênant», constate Jean-Michel, qui fréquente la polyvalente Arvida, comme les hockeyeurs jonquiérois.

Keven Grenier a ouvert la marque en première. Le capitaine Louis-Philippe Simard a marqué le premier de ses deux buts, en début de deuxième. Les Albatros ont répliqué, mais Jérémy Fortin a ensuite fait dévier, faisant 3 à 1 pour les Jonquiérois. C'est entre la deuxième et la troisième que les Élites ont su que Jean-Michel était dans les estrades. Matteo Pietroniro, Simard et Michael Kemp ont ensuite fait bouger les cordages, impressionnant Jean-Michel Rathé, qui assistait à une partie de la Ligue de hockey midget AAA pour la première fois de sa vie.

Retour des Fêtes

La période des Fêtes aura été salutaire pour les Élites. Lors de leur dernière partie, le 20 décembre, les Élites s'étaient inclinés 6 à 2 contre ces mêmes Albatros.

«Le repos des Fêtes nous a fait du bien. Cette semaine, les gars ont vraiment bien pratiqué. On a fait passer la tourtière en début de semaine, mais tout de suite après j'ai vu que la chimie se faisait bien. Il ne reste que dix parties à notre saison. Pour nous, c'est comme si nous commencions les séries», explique Steve Thériault.

L'entraîneur était satisfait que ses troupes aient suivi le plan de match. «Tous nos joueurs ont bien fait. En plus quand tu joues au hockey, c'est le ''fun'' de marquer des buts, et là avec six, il y a des sourires pas mal dans le vestiaire.»

Le gardien des Jonquiérois n'est pas en reste. Nommé deuxième étoile de la partie, Simon Boudreau-Belzile a réalisé 25 arrêts.

Les Élites sont encore une fois les hôtes des Albatros, aujourd'hui, à 14h, au Foyer des loisirs.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer