Bon bilan pour la protection de la faune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
CHRONIQUE / Le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Luc Blanchette, a... (Archives Le Progrès-Dimanche)

Agrandir

Archives Le Progrès-Dimanche

Roger Blackburn
Le Quotidien

CHRONIQUE / Le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Luc Blanchette, a tracé un bilan annuel satisfaisant des activités en matière de protection de la faune, particulièrement en matière de sensibilisation et d'information. Après le travail terrain effectué pendant la saison de la pêche qui tire à sa fin, les agents de protection de la faune intensifient leurs efforts de sensibilisation durant la saison de chasse qui bat son plein dans toutes les régions. Depuis un an, les agents de protection de la faune ont traité 5217 dossiers d'infraction donnant lieu à plus de 7000 chefs d'accusation qui mèneront à des poursuites contre 4815 individus. Les amendes perçues pour les infractions commises en 2015-2016 sont de l'ordre de 2,6 M $.

Chasse à l'orignal

L'an dernier, le ministère annonçait la mise en place d'un code de bonnes pratiques à adopter lors de la chasse à l'orignal. Cette année encore, les agents de protection de la faune seront dans les zecs afin de sensibiliser les chasseurs aux bonnes pratiques et à la réglementation en vigueur.

« L'intimidation sous toutes ses formes est inacceptable dans toutes les sphères de la société québécoise. S'approprier les terres publiques et empêcher l'accès aux autres chasseurs constituent des gestes illégaux. Chacun doit s'engager à respecter la loi et à signer le code de bonnes pratiques », a déclaré le ministre Blanchette. Le ministère a en effet confirmé que les campagnes de sensibilisation se traduiront en mesures concrètes dès la saison 2017 pour s'assurer que certains chasseurs n'abusent pas leur utilisation du territoire.

Au bout de la ligne

CHRONIQUE / Le ministre des Forêts, de la Faune et des... (Photo courtoisie) - image 3.0

Agrandir

Photo courtoisie

Relève des sauvaginiers

Le lendemain de l'ouverture de la chasse aux oiseaux migrateurs, au petit marais de Saint-Gédéon, l'Association des sauvaginiers du Saguenay-Lac-Saint-Jean tenait une activité de chasse pour la relève. Sur la photo nous retrouvons, de gauche à droite, Daniel Villeneuve, Dany-Philippe Savard, David Mépham, Yoan Villeneuve et Richard Poitras qui accompagnaient les six jeunes participants.

Premier forum sur la pêche récréative en ville

La Fondation des lacs et rivières et la Fondation de la faune du Québec, en partenariat avec Power Corporation, présentent un forum dédié à la promotion de la pêche récréative en ville, le jeudi 27 octobre prochain à l'hôtel Best Western Universel de Drummondville. Les lacs et les rivières situés près des centres urbanisés produisent une faune aquatique très recherchée par les amateurs de pêche du Québec. Cette ressource mérite d'être mieux connue afin de l'exploiter davantage et ainsi créer un engouement auprès de l'ensemble des résidents des villes et villages.

La journée débutera par une allocution de M. Patrick Campeau, chroniqueur reconnu et pêcheur professionnel, et sera suivi des présentations des nombreux collaborateurs : Sébastien Lavoie, directeur général de la Zec saumon Matane, Alain Cossette, directeur général de la Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs, Marcel Comiré, directeur général du Covabar, Jean Lauzon, directeur des programmes de mise en valeur Éco-Nature du parc des Mille-Îles, David Craig, directeur général de la Fondation pour la sauvegarde de la truite mouchetée, Nathalie Piedboeuf, directrice générale du Groupe d'éducation et d'écosurveillance de l'eau, et Mélissa Greene, éducatrice-naturaliste du Groupe uni des éducateurs-naturalistes et professionnels en environnement.

Boucar Diouf à L'Anse-Saint-Jean

Humoriste, auteur et scientifique bien connu, Boucar Diouf sera l'invité du spectacle-bénéfice de la Corporation de gestion de la rivière Saint-Jean-Saguenay le samedi 18 février 2017 à 20 h 00 au Théâtre du Palais Municipal de la Baie.

Les amateurs de pêche et les amateurs d'humour à la sauce Diouf sont conviés. L'objectif principal de cette soirée est d'augmenter les bénéfices pour la gestion de la rivière dans le but de faire croître de nouveaux projets. Vous désirez de l'information ou vous voulez réserver votre billet, vous pouvez joindre la billetterie au (418) 698-4080 ou au numéro sans frais au 1-888-873-3333.

Chasseurs généreux

Pour lancer cette nouvelle saison de chasse au gros gibier, la Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs, en collaboration avec le réseau des Banques alimentaires du Québec, invite les chasseurs du Québec à participer au programme de dons de viande de gibier destiné aux personnes dans le besoin dans la majorité des régions du Québec.

Cet élan de générosité est rendu possible grâce aux récoltes et à la générosité des chasseurs et à l'implication des bouchers. Ayant vu le jour dans la région du Bas-Saint-Laurent grâce à l'implication de bénévoles dévoués, le programme fait maintenant l'objet d'un déploiement à l'échelle de la province. Au total, ce sont plus de 40 boucheries et centres de débitage répartis dans toutes les régions du Québec qui ont répondu à l'appel. Les chasseurs ayant récolté pourront dès cette année confier le débitage de leur gibier (cerf de Virginie & orignal) à un boucher certifié Chasseurs généreux et faire don d'une petite partie de leur récolte - quelques livres suffisent pour faire une différence ! Un membre Moisson ou un organisme accrédité du réseau des Banques alimentaires du Québec fera la collecte et la distribution de la viande dans la région.

Les Banques alimentaires du Québec, leurs 19 membres Moissons et autres organismes accrédités oeuvrent avec des bénévoles pour assurer la logistique pour acheminer les dons aux personnes en situation de pauvreté. Au Saguenay Lac-Saint-Jean, le Centre du Gibier Martin Tremblay (14, route Dupéré, Falardeau/418-673-7183 ou 418-590-1102), le Centre de Coupe Bruno Tremblay (14, boulevard Martel, Saint-Honoré/418-540-7236) et la Salle de débitage Tremblay et Gobeil (2201, boulevard Saint-Jean-Baptiste à Chicoutimi/418-543-5666), sont des endroits certifiés pour le programme.

Réservation de pêche 2017

Le temps de remiser votre matériel de pêche est déjà arrivé. Malgré tout, il est encore temps de planifier votre séjour sur les lacs poissonneux des réserves fauniques du Québec pour l'été 2017. En réservant d'ici le 30 septembre, vous profiterez des tarifs de l'année en cours en plus de courir la chance de gagner votre voyage de pêche. Assurez‑vous du même coup de mettre la main sur les meilleurs coins de pêche et les dates de séjours qui vous conviennent. Pour réserver 1-800-665-6527.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer