Ultra défi: les cyclistes prêts pour l'aventure

Les cyclistes de l'Ultra défi ont quitté Saint-David-de-Falardeau... (Le Progrès, Jonathan Hudon)

Agrandir

Les cyclistes de l'Ultra défi ont quitté Saint-David-de-Falardeau vendredi avant-midi. La fébrilité se faisait sentir sur la ligne de départ.

Le Progrès, Jonathan Hudon

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Une quinzaine de cyclistes prêts à toute une aventure ont quitté la station de ski Le Valinouêt à Saint-David-de-Falardeau, vendredi, avec l'objectif en tête de compléter une boucle de plus de 1000 kilomètres en moins de 62 heures dans le cadre de la quatrième édition de l'Ultra défi Vee Kombucha.

Le Saguenay, le Lac-Saint-Jean, la Mauricie, Québec et Charlevoix sont au nombre des régions visitées entre vendredi et dimanche. Le retour se fait au Valinouêt, dimanche. Parmi les secteurs corsés, il faut souligner la traversée du Parc de la Mauricie et celle du Parc des Grands-Jardins. La route 381 reliant Saint-Urbain et Ferland-et-Boilleau donne, année après année, des maux de tête aux participants, que ce soit par la température changeante ou encore les nombreuses côtes.

À n'en pas douter, c'est un trajet un peu fou que les participants vont tenter de dompter au cours de la fin de semaine. En plus des 1000 kilomètres, ils vont affronter les montées, comme en fait foi le dénivelé positif qui s'élève à 10 000 mètres.

Fondateur de l'Ultra défi, Sylvain Grenier est un participant de la première heure. Il espère compléter le parcours en 51 heures, mais avant, il va tenter d'éviter les crevaisons. Vendredi, il avait déjà été victime de sa première après seulement trois kilomètres !

« Physiquement, je ne suis pas au top, mais mentalement je suis en pleine forme », a lancé l'ultracrinqué lorsque rencontré quelques minutes avant le départ sur le coup de 11 h. Il a terminé deuxième en 2015 et selon ses pronostics, le temps qu'il vise devrait lui permettre de monter sur le podium.

Épreuve mentale

Sylvain Grenier fait bien de parler de l'aspect mental puisqu'au-delà des capacités physiques, les cyclistes vont devoir combattre leurs petites voix intérieures.

« J'ai besoin d'aller toucher mes limites pour me ressourcer donc je vais joindre à ça l'adrénaline et la douleur, a exprimé Marie-Pierre Morin, seule femme à prendre le départ. Je suis un peu maso dans les sports que je fais ! »

La professeure en éducation physique native de Sherbrooke n'était pas trop intimidée par le fait d'être la seule représentante féminine. Elle vise deux objectifs : terminer la boucle et si possible, le faire en 56 ou 58 heures.

« Je suis une fille d'extrêmes et je fais toujours plein de trucs pour repousser mes limites, a-t-elle fait valoir. J'étais rendue là dans ma vie et lorsque j'ai vu que cette course existait, j'ai décidé de tenter ma chance. J'ai toujours été dans un milieu d'hommes donc ça ne me dérange pas beaucoup. »

Marie-Pierre Morin peut compter sur un support externe exclusivement féminin. Elle est accompagnée de sa soeur Geneviève et de deux de ses amies, Marilyn Dugas et Elyse Daoust.

Dominic Briand est un Français qui a fait le voyage spécialement pour participer à l'Ultra défi. Celui qui vise un top-3 avait envie de goûter à l'aventure. Il est débarqué à Montréal mardi en compagnie de son épouse.

« Je suis un des spécialistes français de l'ultracyclisme et j'ai vu qu'il existait une course au Canada, a raconté M. Briand. Je me suis dit que ça pourrait être bien de venir ici. »

Commanditaire depuis trois ans, Jean-Luc Bonneau de la compagnie Vee Kombucha se fait un plaisir d'accompagner les cyclistes tout au long de la fin de semaine. Le Robervalois d'origine apprécie la dynamique qui transcende ce genre d'événements.

« De voir la passion des gens et de voir qu'ils ont du plaisir malgré les épreuves, c'est quelque chose d'impressionnant et d'inspirant », a partagé le président et fondateur du Vee Kombucha, une boisson de thé fermenté distribuée dans 300 points de vente au Québec. M. Bonneau a fait savoir que l'occasion était parfaite de visiter les plus beaux coins du Québec. Il va d'ailleurs en profiter pour prendre des photos de l'événement.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer