Fleury freinée  par une chute

Catherine Fleury... (Archives Le Progrès-dimanche, Gimmy Desbiens)

Agrandir

Catherine Fleury

Archives Le Progrès-dimanche, Gimmy Desbiens

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'Almatoise Catherine Fleury aurait bien aimé répéter, à Albstadt en Allemagne, le podium réussi un mois plus tôt en Australie lors de la première Coupe du monde de vélo de montagne cross-country. Malheureusement, la porte-couleurs d'Équipe Canada a chuté et s'est blessée à une cheville à peine 15 minutes après avoir pris le départ de l'étape allemande, ce qui a mis fin à ses aspirations de monter à nouveau sur le podium de la catégorie U23.

Le pire, c'est qu'avant sa chute, la représentante du club Cyclone d'Alma faisait partie du top-10 des meneuses, ce qui augurait bien pour la suite des choses. « Suite à une visite à l'hôpital, sa blessure à sa cheville ne semble pas trop grave et nous sommes confiants qu'elle pourra prendre le départ à LaBresse, la semaine prochaine en France.

Comme disait l'ancien entraîneur du Canadien de Montréal Claude Ruel : ''Y'en aura pas de facile''... », a écrit son entraîneur Jude Dufour via Facebook.

De son côté, la Chicoutimienne Rachel Pageau (Cyclone d'Alma/Devinci) a conclu au 36e rang et a fait le 3e meilleur temps des Canadiennes. La meilleure Canadienne a été Soren Meeuwisse avec une 32e position, suivie de Frédérique Trudel, 34e, et de Laurie Arseneault, 43e.

L'épreuve de 24.6 km a été remportée par la Suisse Sina Frei (JB Brunex Felt Team) en 1 h 22mn01.

Léandre et Rébecca

Deux autres vététistes de la région seront en action dimanche, à Albstadt. Rébecca Beaumont prendra le départ à 11 h 30 (5 h 30, heure du Québec). Pour l'Almatoise, il s'agit d'une course importante. Une bonne performance pourrait lui offrir l'occasion de faire partie du contingent national et de participer au Championnat du monde qui aura lieu à Nové Mosto en République Tchèque.

Quant à Léandre Bouchard, il prendra le départ à 14 h 20 (8 h 20 heure du Québec). « Les sensations sont bonnes et j'ai hâte d'ouvrir les valves ! », écrit-il sur sa page Facebook. Ça promet, d'autant plus qu'il aime bien le parcours. Dans son cas, il s'agit d'une course qui compte pour la sélection olympique , tout comme celle de la semaine prochaine, à LaBresse.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer