Une partie de l'été à jouer au basket

Frédérique Boucher, Léanne Néron et Allyson Gagné ont... (Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais)

Agrandir

Frédérique Boucher, Léanne Néron et Allyson Gagné ont été retenues pour faire partie du programme estival de développement des Dynamiques du Cégep de Sainte-Foy. Les trois joueuses du Bleu et Or de la Polyvalente Arvida s'entraîneront dans les installations de l'équipe en plus de disputer deux tournois aux États-Unis.

Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Allyson Gagné, Frédérique Boucher et Léanne Néron passeront une bonne partie de l'été à jouer au basketball, avec l'équipe élite U17 des Dynamiques du Cégep de Sainte-Foy. Les trois joueuses du Bleu et Or de la Polyvalente Arvida s'entraîneront dans les installations du programme collégial AAA du 25 juin au 27 juillet en plus de participer à deux tournois aux États-Unis, en Pennsylvanie et à Washington.

La composition de l'équipe de 12 filles a été déterminée par l'entraîneur des Dynamiques, Dave Laroche, en fin de semaine, lors d'un camp sur invitation. «Au début, on pensait que c'était un camp d'évaluation, mais l'équipe était déjà pas mal faite. Les responsables voulaient surtout nous voir à l'oeuvre pour savoir ce qui avait été dit sur nous était vrai», relate la Jonquiéroise Léanne Néron qui s'était rendue l'été dernier en Italie avec une délégation québécoise.

Les membres du trio sont ravies de partir en groupe et non seules. «On va développer des affinités plus rapidement comme on se connaît. Allyson et moi, ça fait cinq ans qu'on joue ensemble et notre première année avec Frédérique. En plus, on a des styles de jeu qui se complètent bien», notent-elles, axant sur l'autonomie que leur demandera ce mois très chargé. Comme elles s'entraîneront cinq fois par semaine, elles demeureront à Québec. Originaire de Baie-Comeau, Frédérique Boucher sera à un premier contact dans un programme d'excellence estival.

Ce camp estival ne les engage en rien envers le programme des Dynamiques du Cégep de Sainte-Foy. Elles vivront cependant dans l'environnement régulier de l'équipe et apprendront à connaître les entraîneurs. Questionnées sur leurs intentions pour le collégial, les trois joueuses ont immédiatement fait part de leur désir de graduer avec les Dynamiques.

Coordonnateur du programme de basketball du Bleu et Or, Jean Ménard a lui-même communiqué avec Dave Laroche pour vanter ses trois protégées. Même si elles seront toujours au niveau juvénile l'an prochain, ce camp estival représentera une porte d'entrée pour le collégial AAA et la NCAA alors que des recruteurs seront sur place pour les deux tournois au sud de la frontière. «Ce sont trois filles qui veulent faire une carrière au-delà du juvénile AAA et ce camp représente une belle chance pour elles», souligne Jean Ménard, heureux de constater qu'elles désirent évoluer à un niveau supérieur, après un creux de vague lors des dernières années, ce qui va faire des petits à son avis.

«Un coup rendu là-bas, je n'étais pas inquiet pour elles, d'indiquer Jean Ménard. Le talent est là. Elles sont capables de jouer à ce niveau et l'ont démontré toute la saison avec de grosses performances. Le plus gros défi était de les amener là-bas, mais au camp, je savais que ça se passerait bien.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer