Pierre-Marc Bouchard annonce sa retraite

L'heure de la retraite a sonné pour Pierre-Marc... (Photo courtoisie)

Agrandir

L'heure de la retraite a sonné pour Pierre-Marc Bouchard.

Photo courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Même s'il lui reste une année de contrat à écouler avec l'Eissportverein de Zoug et que la passion du hockey est toujours présente, Pierre-Marc Bouchard opte pour la santé en annonçant sa retraite du hockey professionnel, à l'âge de 31 ans.

L'ancien joueur vedette des Saguenéens a souvent été ralenti par les commotions cérébrales au cours des dernières années. Épargné à ce niveau durant ces deux saisons passées en Suisse dans la Ligue nationale A, Bouchard a décidé que le moment était venu de passer à autre chose. Sa carrière chez les pros aura été longue de 14 saisons.

«Le premier facteur qui a motivé ma décision, c'est la santé, a exprimé Pierre-Marc Bouchard au bout du fil. La tête va bien, j'ai quelques petits bobos comme tout joueur de hockey, mais je ne veux pas prendre le risque de continuer et de me blesser à nouveau. Cette saison, j'ai reçu quelques mises en échec douteuses et je peux dire que j'ai été chanceux de ne pas avoir été victime d'une autre commotion cérébrale. Je me retire pour le bien de ma santé.»

L'ancien choix de première ronde, huitième au total, du Wild du Minnesota en 2002 a soutenu que la flamme du hockey brûlait toujours. «C'est pour cette raison que ma décision est encore plus difficile à prendre», a concédé Pierre-Marc Bouchard.

«Malgré les commotions, je n'ai pas changé mon style de jeu et j'ai continué d'être le même joueur, a-t-il repris. J'ai toutefois reçu quelques coups et lorsque je me couchais le soir, je pensais à ma santé en me demandant si je n'allais pas me lever le lendemain avec un mal de tête. Heureusement, je me suis toujours bien senti.»

Après des moments difficiles à sa dernière campagne en Amérique du Nord en 2013-2014, alors qu'il avait fait la navette entre la Ligue nationale et la Ligue américaine dans l'organisation des Islanders de New York, en plus de jouer 20 parties avec les IceHogs de Rockord, le club-école des Blackhawks de Chicago, Pierre-Marc Bouchard avait retrouvé un nouveau souffle en Europe. En 98 matchs avec l'Eissportverein, il a récolté 118 points, dont 89 passes.

«J'ai surpris un peu tout le monde, que ce soit mes coéquipiers ou le personnel de l'organisation, a avoué l'ancien numéro 96, ajoutant que sa décision était réfléchie. Je leur ai expliqué la situation et ils ont respecté mon choix. J'ai d'ailleurs beaucoup apprécié leur réaction. Ils sont conscients que je veux passer du bon temps avec ma famille et que le moment est bien choisi. Ce fut une belle façon de terminer ma carrière professionnelle et j'ai vraiment apprécié mon temps passé en Europe.»

Pour la suite des choses, Pierre-Marc Bouchard se donne le temps de s'asseoir avec ses proches. 

«Tout est encore frais donc je n'ai pas encore pensé au futur et je vais prendre le temps de tout analyser, a-t-il fait valoir. Ça fait longtemps que je baigne dans le monde du hockey donc il y a de bonnes chances que je tente d'y demeurer associé.»

Bouchard a du même coup balayé du revers de la main les rumeurs qui pourraient éventuellement l'amener avec les Marquis de Jonquière. «J'annonce ma retraite et elle est définitive», a-t-il assuré.

Pierre-Marc Bouchard dans l'uniforme des Sags... (Archives Le Quotidien, Jeannot Lévesque) - image 2.0

Agrandir

Pierre-Marc Bouchard dans l'uniforme des Sags

Archives Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Toujours attaché aux Saguenéens

Président des Saguenéens pendant un peu plus de deux saisons avant que la gestion de l'équipe junior ne change de mains, Pierre-Marc Bouchard n'a jamais cessé de regarder du coin de l'oeil les faits et gestes de son ancienne équipe. Au moment de s'entretenir avec le journaliste du Quotidien, il savait même à quelle position se situait l'équipe au classement et était au courant que Nicolas Roy s'approchait du plateau des 50 buts.

«Je suis encore les activités de l'équipe et je sais qu'ils ont connu une bonne saison, a indiqué le Sherbrookois. Avec une jeune équipe, c'est le fun pour eux et tout le crédit revient à Yanick Jean et aux joueurs. Malgré tout ce qui est arrivé cette saison, j'ai toujours suivi l'équipe et je lui souhaite tout le succès en séries éliminatoires.»

Pierre-Marc Bouchard a amorcé sa carrière chez les professionnels à 18 ans. Il a passé 11 saisons dans l'organisation du Wild du Minnesota. En 593 rencontres dans la LNH, Bouchard a amassé 356 points.

Même s'il n'a joué que deux campagnes dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec, il a laissé un bon souvenir aux partisans chicoutimiens, cumulant 235 points en 136 matchs. À sa dernière avec les Sags, en 2000-2001, il avait été nommé joueur par excellence de la Ligue canadienne de hockey, en plus d'être champion marqueur à 17 ans seulement.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer