Course et marche au Trail du Saguenay

Environ 400 athlètes attendus

Sylvain Villeneuve (Parc Rivière-du-Moulin), Simon Turcotte et Mélanie... ((Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque))

Agrandir

Sylvain Villeneuve (Parc Rivière-du-Moulin), Simon Turcotte et Mélanie Turcotte (copropriétaires Sports Experts/Atmosphère), Jean Fortier (directeur de course), Meggie Gonthier (Société canadienne du cancer) et Yvon Blackburn (copropriétaire Sports Experts/Atmosphère) invitent les gens à s'inscrire en grand nombre à la course en sentier ou à la marche du Trail du Saguenay le 4 octobre, au Parc Rivière-du-Moulin.

(Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Johanne Saint-Pierre
Le Quotidien

Quelque 300 coureurs et une centaine de marcheurs sont attendus, le 4 octobre, au parc Rivière-du-Moulin, à l'occasion de la 2e édition du Trail du Saguenay, dernière étape de la saison du circuit provincial de course «Vert le raid».

L'édition 2015 comportera deux nouveautés, soit la tenue d'un 10 km linéaire au lieu des deux boucles de 5 km de l'an dernier, ainsi que l'ajout d'un volet marche, dont les profits seront remis à la Société canadienne du cancer (SCC).

Directeur de courses de la Série «Vert le raid», Jean Fortier constate une légère hausse du nombre de participants à se prévaloir de la préinscription sur le site www.vertleraid.ca/traildusaguenay. L'an dernier, 220 coureurs avaient pris part à la première édition de Saguenay qui couronne des événements tenus dans la grande région de Québec, à Charlevoix et à Portneuf. «On pense encore être au-dessus des chiffres de l'an dernier. L'an passé, et encore à ce jour, nous sommes la course de trail qui a attiré le plus grand nombre de personnes, note M. Fortier. Ça s'explique probablement par le fait que ça se passe dans un endroit très accessible, soit le parc Rivière-du-Moulin, et que nous avons de bons partenaires comme Sports Experts/Atmosphère.»

Si le parcours du 5 km reste le même, le nouveau tracé du 10 km «fera découvrir une bonne partie des sentiers du parc qui ne sont pas toujours utilisés par les marcheurs. De plus, on ajoute le 5 km marche que tout le monde peut faire en famille, avec les enfants, en poussette, etc. Ça donne un bon aperçu des beautés du parc.» D'ailleurs, il y aura des jeux gonflables et de l'animation sur place.

Copropriétaire de Sports Experts/Atmosphère à Place du Royaume, Mélanie Turcotte a fait valoir qu'il s'agissait d'un partenariat naturel entre les deux organismes. «Ce trail a une vocation qui touche la nôtre de son par son volet familial, mais aussi parce qu'il s'adresse autant aux débutants de course en sentiers qu'aux personnes plus expérimentées. Nous sommes aussi heureux de l'ajout de la marche pour le cancer. Ça apporte un beau volet humain à cette course accessible», ajoute-t-elle.

Départ et coût

Actuellement, ce sont les courses de trail longue distance, comme le Québec Méga Trail et le XC de la Vallée, qui ont la cote avec des inscriptions en hausse, explique Jean Fortier. Dans les autres courses au provincial, il constate une baisse d'environ 20% en raison de grand nombre d'événements de courses offerts. «Mais pour faire découvrir le trail, ça prend des 5 km et des 10 km», note M. Fortier qui rappelle que ce type de course demeure accessible. « (Le participant) peut marcher les sections plus difficiles. Souvent, ce qui donne la piqûre, ce sont les gens qui embarquent dans ce type de parcours. Ça les sort de leur zone de confort et c'est cette dose d'adrénaline qu'ils recherchent par la suite et qui fait qu'ils reviennent.»

Le départ du 1 km (10$) est prévu pour 9h, celui du 10km (45$) est programmé pour 9h30, tandis que le départ du 5km (35$) est fixé à 9h45. Pour chaque inscription à la marche, au coût de 30$, un montant de 20$ sera remis à la Société canadienne du cancer. Dans ce dernier cas, l'organisme aimerait bien être en mesure de remettre un montant de 2000$ à la SCC. Meggie Gonthier, de la section régionale, souligne que grâce à la recherche et à l'amélioration des traitements et du dépistage, le taux de survie pour l'ensemble des cancers est de 63%. D'ici 2030, l'organisme de prévention du cancer espère que ce taux atteindra 80%.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer