Nouvelle maman, nouveau défi

Heureuse maman de la petite Zoey, bientôt huit... (Photo courtoisie)

Agrandir

Heureuse maman de la petite Zoey, bientôt huit mois, Marie-Ève Drolet a repris le collier de l'entraînement avec entrain. La Laterroise de 33 ans réussit jusqu'à maintenant à bien concilier l'entraînement et son nouveau rôle de mère.

Photo courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Johanne Saint-Pierre
Le Quotidien

La patineuse de vitesse courte piste, Marie-Ève Drolet, n'est pas à un exploit près durant sa longue et fructueuse carrière. On n'a qu'à penser à son retour en piste en 2008 après six ans d'absence ou à sa médaille d'argent au relais aux Jeux olympiques de Sotchi quelques mois à peine après avoir subi une fracture à la hanche. Chaque fois, la double médaillée olympique a toujours su rebondir avec brio. Cette fois-ci, son défi sera de concilier son nouveau rôle de mère et son sport de haut niveau avec, dans la mire, une participation aux Jeux olympiques de 2018 à Pyeongchang, en Corée du Sud. Si le passé est garant de l'avenir, il y a fort à parier que la Laterroise gagnera à nouveau son pari.

Marie-Ève, qui a donné naissance à son premier enfant, la petite Zoey, le 27 janvier dernier, a repris l'entraînement à la fin juillet. En entrevue téléphonique, l'athlète de 33 ans affiche un enthousiasme qui ne laisse aucun doute quant à son plaisir de renouer avec l'action. Pour l'instant, son objectif est de se qualifier pour les étapes de la Coupe du monde qui se tiendront dans la deuxième moitié du calendrier, au retour de la pause des Fêtes. La nouvelle maman sait que l'objectif est ambitieux, mais en même temps, elle trouve le challenge stimulant.

«J'ai recommencé l'entraînement hors glace vers la fin juillet et j'ai commencé à patiner il y a deux semaines. Les entraînements vont bien», assure la Laterroise qui se réjouit d'avoir un bébé facile «qui rit tout le temps». En prime, elle profite de la présence à la maison de son conjoint, Corey Crysler, pour quelque temps pour pouvoir assurer la transition l'esprit tranquille. Elle allaite sa petite le matin avant d'aller à l'entraînement, puis le soir à son retour. «Ça va bien. Je suis vraiment contente. En même temps, je suis contente de retourner à l'entraînement et de retrouver ma forme. Je commençais à être tannée d'être une peu rondelette» rigole la longiligne athlète.

«Je suis motivée. J'aime ça ces défis-là! C'est le fun de voir comment le corps réagit et s'adapte vite. Tu n'es pas bonne, puis avec un peu d'entraînement, plus tu stresses le système, plus il s'adapte vite. Je suis encore loin de ma forme d'avant. Janvier, je trouve ça limite dans le temps. Le patin, ce n'est pas quelque chose qu'on recommence et qu'on est en forme tout de suite.»

L'Olympienne n'a rien perdu de sa belle technique. C'est surtout au niveau de l'endurance qu'elle met les bouchées doubles. «Il faut que je fasse beaucoup de tours pour devenir plus endurante», souligne celle qui a tout augmenté assez rapidement l'entraînement. «Cette semaine, je me suis entraînée quatre fois sur glace, avec trois gros intervalles de vélo et de la musculation trois fois semaine. C'est progressif, mais ça s'en vient bien!»

Évidemment, la nouvelle maman est très heureuse de retrouver ses anciennes coéquipières. «Je suis contente de revenir dans le programme, de reprendre un peu ma place et d'être avec la gang. C'est d'ailleurs l'une des raisons de mon retour; pour être avec les filles, Marianne (Saint-Gelais) et Val (Maltais) et toutes mes amies», mentionne-t-elle.

Le portrait de l'équipe féminine a changé, avec le départ à la retraite de quelques patineuses au cours des derniers mois. Cela dit, Marie-Ève voit la relève d'un bon oeil. «C'est le fun de voir les jeunes. Il faut que ça se renouvelle. Il faut accepter que les jeunes nous poussent et nous donnent du challenge. Si on n'a pas de relève, le patin va être plate!», conclut la fille de Denis Drolet et Jacinthe Couture.

jstpierre@lequotidien.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer