Recruté par les Ducks d'Oregon

La deuxième chance de Boucher

Christopher Boucher poursuivra sa carrière avec les Ducks... ((Photo Le Quotidien, Gimmy Desbiens))

Agrandir

Christopher Boucher poursuivra sa carrière avec les Ducks d'Oregon, en première division dans la NCAA. Il est le premier ancien de l'Académie de basketball à atteindre ce niveau.

(Photo Le Quotidien, Gimmy Desbiens)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le Montréalais Christopher Boucher a pleinement profité de la deuxième chance qu'il a obtenue à Alma. Après avoir repris son cheminement scolaire en 2012 pour faire partie de l'Académie de basketball, il évoluera la saison prochaine avec la prestigieuse université d'Oregon en première division de la NCAA.

L'ailier de 6 pieds 10 et 200 livres a passé une année dans l'entourage du Collège d'Alma. Au moment d'être recruté par les Jeannois et l'Académie, Christopher Boucher ne fréquentait plus l'école. Il a fait du rattrapage de septembre à décembre aux adultes. «S'il y en a un qui a travaillé sa chance, c'est lui», tranche l'ancien entraîneur et responsable de l'Académie de basketball du Collège d'Alma, Simon Leblanc. «Il a montré qu'il voulait avancer et changer sa vie. C'est pour ça que je suis vraiment content et fier de lui. Il est passé de quelqu'un qui n'avait même pas les notes pour entrer au Collège d'Alma à quelqu'un qui a les notes pour aller première division dans une université américaine reconnue. C'est une minorité même pour les jeunes des États-Unis. Là, c'est quelqu'un qui part d'Alma. C'est un rêve qu'on croyait possible, mais qu'on n'osait pas trop imaginer.»

Joueur dominant

Dès son arrivée au sein de l'Académie, Christopher Boucher a su attirer l'attention. Après un tournoi dans le Rhode Island en 2012, il avait été classé deuxième meilleur espoir à l'extérieur des États-Unis. «Au niveau des statistiques, c'est sûr qu'il était dominant», se rappelle Simon Leblanc.

«Au départ, on l'avait recruté pour le AA. Je l'avais vu à Montréal dans certains tournois. Il avait tellement progressé rapidement qu'il était tombé avec l'Académie», explique-t-il.

«On avait pris une chance là où d'autres n'ont pas voulu. Cette chance a rapporté alors on est vraiment contents. Il partait de loin, ajoute son ex-entraîneur. Réussir à se faire voir, il l'a fait en une demi-année. En plus, il avait commencé à jouer au basket seulement en secondaire 4. Qu'il soit recruté par les Ducks d'Oregon, c'est un exploit.»

Après son passage à l'Académie, plusieurs programmes américains ont fait de l'oeil à Christopher Boucher qui a finalement choisi New Mexico. Il a ensuite changé pour le Northwest College au Wyoming qu'il a mené à une fiche de 31 victoires et cinq défaites grâce à sa moyenne de 22,5 points par match et 11,8 rebonds pour être nommé joueur le plus utile de la division NJCAA, un circuit de transition vers la NCAA. Identifié comme l'une des grosses prises, il a finalement opté pour les Ducks d'Oregon et les experts ont même changé leurs pronostics à la hausse envers cette équipe après cette signature. Les équipes de la NBA l'auront à l'oeil lors des deux prochaines saisons en vue du repêchage 2017.

«C'est un gars que j'ai hébergé pendant une demi-année, ça vient encore plus chercher les émotions. C'est une belle fierté», exprime Simon Leblanc.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer