Omnium du Québec

Fortin-Simard à cinq coups de la tête

Keven Fortin-Simard est en bonne position de passer... ((Photo Le Soleil, Yan Doublet))

Agrandir

Keven Fortin-Simard est en bonne position de passer la coupe, son objectif initial. Il a l'impression d'être encore au plus fort de la lutte.

(Photo Le Soleil, Yan Doublet)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Keven Fortin-Simard a débuté l'Omnium du Québec avec une ronde «correcte» de 71 (-1), sur le délicat terrain du Club de golf de la Faune. Il est le golfeur de la région le mieux placé au classement, à cinq coups de la tête détenue par l'Américain Bobby Gage.

Démarrant au trou numéro 10, Keven Fortin-Simard a réussi trois birdies pour remettre un premier neuf de 33 (-3). Il a toutefois inscrit trois bogueys au retour, dont sur les trous 7 et 8 pour disputer un 38 et conclure un coup sous la normale. «J'étais quand même bien parti, mais je suis un peu déçu de la façon dont ça s'est fini. De la manière dont le parcours est fait, ce n'est pas facile et quelques élans m'ont coûté cher. Je ne suis pas trop content en me disant ''wow'', mais je ne suis pas trop déçu non plus», a commenté le directeur général et professionnel du Club de golf Lac-Saint-Jean.

Dans son résumé de la ronde, Keven Fortin-Simard a mentionné que le vent s'est levé à mi-parcours, ce qui a compliqué les choses, surtout avec les trous souvent difficiles à atteindre directement. «D'un coup à l'autre, on ne savait jamais à quoi s'en tenir, a relaté Fortin-Simard. C'était facile de faire des erreurs et j'en ai fait quelques-unes.»

Néanmoins, le golfeur régional est en bonne position de passer la coupe, son objectif initial. Il a l'impression d'être encore au plus fort de la lutte. «Il fallait que je commence quelque part et c'est bien parti. Il s'agit maintenant de m'améliorer chaque jour», de raconter Keven Fortin-Simard qui fera partie du dernier groupe cet après-midi avec un départ prévu à 13h50.

Moreau et Bédard solides

À son premier tournoi de l'Association des golfeurs professionnels du Québec (AGP) en six ans, le représentant du Club de Chicoutimi, Jonathan Moreau, a offert du jeu solide, remettant une carte identique à la normale de 72. Il aurait pu jouer sous le par, mais a conclu avec un boguey à son neuvième et dernier trou.

Pour sa part, deuxième la semaine dernier au Duc de Kent, Pierre-Alexandre Bédard, de Chibougamau, a été le meilleur amateur de cette ronde initiale, jouant également la normale. Son parcours n'a pas été de tout repos alors qu'il n'a réalisé que huit normales. Il a notamment réussi un aigle au 7e, suivi immédiatement d'un double-boguey.

Le Dolmissois Lucas Dupéré-Vanden-Hecke, adjoint au Club Elm Ridge, a remis une première carte de 76. Finalement, le Jonquiérois Sébastien Néron, maintenant professionnel au Château Bromont, n'a pas pris le départ même s'il était inscrit.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer