Randonnée Hydro-Québec

Des boucles très populaires, d'autres moins

La Randonnée Hydro-Québec attire autant d'hommes que de... ((Photo Le Quotidien, Gimmy Desbiens))

Agrandir

La Randonnée Hydro-Québec attire autant d'hommes que de femmes. C'est l'occasion de tisser de nouveaux liens d'amitié comme cette gang de filles venues des quatre coins du Québec

(Photo Le Quotidien, Gimmy Desbiens)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Serge Émond
Le Quotidien

À son programme habituel, la Randonnée Hydro-Québec avait ajouté huit boucles, cette année, pour répondre aux attentes de la portion de sa clientèle qui souhaitait se mettre sous la dent un défi supérieur au parcours régulier de la Véloroute des Bleuets. L'expérience a pris fin hier, quand les 500 cyclistes inscrits à l'édition 2015 ont terminé leur fin de semaine de vélo, et elle se poursuivra certainement l'an prochain. Certaines boucles seront conservées, d'autres seront laissées de côté.

«Nous avons offert plusieurs boucles, rappelle le directeur général de Liberté à vélo, Roger Filion. Il fallait le faire pour connaître la réaction des gens. Certaines boucles ont été plus populaires que d'autres. Certaines boucles seront gardées l'an prochain. D'autres seront enlevées ou modifiées.

«La boucle de Girardville a été très populaire, tout comme celle de Saint-Hedwidge. Pour d'autres, la réponse a été plus mitigée. Nous avons fait un test cette année en proposant plusieurs boucles. En plus de la réponse observée en fin de semaine, nous enverrons un courriel à tous les participants pour connaître leur opinion sur nos boucles et sur l'ensemble de la randonnée. Le conseil d'administration déterminera la suite des choses.»

La 14e édition de la Randonnée Hydro-Québec a pris fin hier après-midi, au Centre Mario Tremblay d'Alma. Encore cette année, des centaines de cyclistes ont profité de l'occasion pour découvrir (ou redécouvrir) la Véloroute des Bleuets et différents attraits touristiques du Lac-Saint-Jean. Roger Filion a notamment signalé la participation du député de Lac-Saint-Jean, Alexandre Cloutier, et sa forte popularité auprès de tous les cyclistes présents.

Après avoir observé une petite baisse en 2014 (450 participants), Roger Filion se réjouit particulièrement d'une hausse de la clientèle enregistrée cette année. À la lumière des commentaires entendus au cours de la fin de semaine, il a l'impression que l'édition 2016 s'annonce déjà très bonne.

«Plusieurs des participants à la Randonnée Hydro-Québec font partie d'un club de vélo, note Roger Filion. Plusieurs personnes sont venues me voir pour me dire qu'elles avaient grandement apprécié leur tour et qu'elles allaient motiver leur club pour avoir une plus forte représentation l'an prochain. Je suis convaincu que nous serons encore plus nombreux l'an prochain, même si nous devrons toujours limiter le nombre de participants afin d'assurer un bon service.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer