Qualification de l'Omnium canadien

Fortin-Simard passe la première étape

Keven Fortin-Simard a remis une carte de 73... ((Archives))

Agrandir

Keven Fortin-Simard a remis une carte de 73 à la première étape de la qualification pour l'Omnium canadien de golf. L'épreuve était disputée, hier, au Club de golf Saint-Raphaël de L'Île-Bizard.

(Archives)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Serge Émond
Le Quotidien

Une ronde de 73 a suffi à Keven Fortin-Simard pour survivre à la qualification régionale de l'Omnium canadien RBC présentée au Club de golf Saint-Raphaël de L'Île-Bizard, lundi.

Le professionnel et directeur général du Club de golf Lac-Saint-Jean de Saint-Gédéon a terminé ce court tournoi de 18 trous au quatrième échelon, à égalité avec cinq autres golfeurs. Les six premiers (et égalité) ont été retenus pour la dernière étape de qualification qui aura lieu le 20 juillet, au Club de golf Heron Point d'Alberton, en Ontario.

Keven Fortin-Simard a connu une ronde assez mouvementée puisqu'il a réussi quatre oiselets, mais commis quatre bogueys. Le froid et de forts vents ont compliqué les choses sur un parcours où la normale avait été augmentée d'un coup. Un trou à normale quatre avait été transformé en normale cinq pour l'occasion.

Keven Fortin-Simard a participé à la qualification régionale de l'Omnium canadien afin de se préparer pour un rendez-vous encore plus important. Lundi prochain, il s'attaquera à la dernière étape de qualification de l'Omnium des États-Unis. Le tournoi de 36 trous se déroulera aux clubs Old Oaks et Century de Purchase, dans l'État de New York.

«Je voulais évidemment me qualifier, mais mon but principal était de jouer un autre tournoi avant la semaine prochaine, a indiqué Keven Fortin-Simard. Je n'ai pas très bien joué, mais le tournoi m'a quand même aidé. Mon nouveau set de fers va retourner dans le garde-robe et je vais sortir mes vieux bâtons. Je semble me battre avec ces bâtons depuis le début de l'année. Ça allait mieux récemment, mais ils m'ont poussé à bout dimanche et aujourd'hui (lundi).

«Mes coups de départ ont encore été très bons, ce qui est très positif. Mais je n'ai jamais eu beaucoup de succès au Saint-Raphaël et ce fut encore la même chose. Mes coups roulés sont habituellement bons, mais j'ai toujours eu de la difficulté sur les verts du Saint-Raphaël. Je ne me sens jamais à l'aise sur ces verts. C'était vrai il y a quelques années et c'était vrai dimanche et lundi. Au moins, j'ai réussi à me qualifier quand même.»

En prévision du tournoi de lundi, Keven Fortin-Simard quittera la région vendredi. Il prévoit jouer une ronde d'entraînement sur chacun des terrains, dimanche.

Keven Fortin-Simard ne sait toujours pas combien de joueurs pourront se qualifier lundi. Il sait par contre que la liste des inscrits comprend des golfeurs connus comme Lee Janzen, Scott Dunlap, Jamie Lovemark et Johnson Wagner.

Notons que Sébastien Néron a aussi tenté sa chance à la qualification régionale de l'Omnium canadien. L'ancien professionnel du Club de golf de Chicoutimi, maintenant rattaché au Royal Bromont, s'est contenté d'un pointage de 80.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer