Grand prix cycliste de Saguenay

Deux équipes se sont désistées

Ce midi, ce seront finalement 80 coureurs répartis... ((Archives))

Agrandir

Ce midi, ce seront finalement 80 coureurs répartis dans 12 équipes qui prendront le départ de la première étape au coin de la 6e avenue et de la 5e rue (près du Théâtre du Palais municipal) pour une épreuve de 166 km.

(Archives)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Johanne Saint-Pierre
Le Quotidien

L'organisation de la 2e édition du Grand Prix cycliste de Saguenay a les nerfs solides, à n'en pas douter. Après le désistement de l'équipe championne en titre, SmartStop, les dirigeants ont appris mardi soir que l'équipe australienne Scody Downunder a elle aussi déclaré forfait. Deux de ses coureurs ont été hospitalisés après avoir été sérieusement blessés lors du Tour de Toowoomba en Australie, de sorte que l'équipe a renoncé à Saguenay.

Comme si ce n'était pas assez, seulement quatre des sept coureurs de l'équipe de la République Dominicaine, Inteja-MMR, s'étaient pointés à Saguenay hier après-midi, lors de la conférence de presse. L'organisation devait d'abord s'assurer de la présence du 5e coureur, ce qui est le nombre minimal requis au sein d'une formation pour pouvoir prendre le départ de la première étape. Deux coureurs qui avaient été appelés en renfort pour l'équipe Santé universelle Marin Bikes ont bien failli ne pas prendre le départ en raison d'un problème de licence. Heureusement, la situation s'est réglée en début de soirée.

Ce midi, ce seront finalement 80 coureurs répartis dans 12 équipes qui prendront le départ de la première étape au coin de la 6e avenue et de la 5e rue (près du Théâtre du Palais municipal) pour une épreuve de 166 km.

Rappelons que l'an dernier, 120 coureurs avaient pris le départ de la première étape, dont quelques équipes européennes. Cette année, l'organisation a dû composer avec un changement de date qui l'a forcée à tenir l'événement plus tôt dans le calendrier. De plus, une course à Salem (aux États-Unis) se tient en même temps.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer