Course des Fées

Courir pour une bonne cause

Deux des organisatrices de la Course des Fées,... ((Photo Le Quotidien-Rocket Lavoie))

Agrandir

Deux des organisatrices de la Course des Fées, Christine Duplain et Claudia Beaudry, invitent les gens à venir courir ou marcher dans un décor enchanteur tout en contribuant à une bonne cause, dimanche, en s'inscrivant à l'événement qui se déroulera au centre plein air Bec-Scie de La Baie.

(Photo Le Quotidien-Rocket Lavoie)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Johanne Saint-Pierre
Le Quotidien

Le plaisir de courir dans un décor enchanteur, en famille ou avec des amis, tout en contribuant à une bonne cause, voilà ce que proposent les organisateurs de la première édition de la Course des Fées qui aura lieu dimanche, à compter de 11h, dans les sentiers du centre plein air Bec-Scie de La Baie. En plus d'être non chronométré, l'événement permettra en effet d'amasser des fonds pour la Société canadienne du cancer.

Cette «idée un peu folle» a vu le jour en janvier, lorsque Claudia Beaudry a proposé à son amie et collègue du CLSC du Fjord à La Baie, Christine Duplain, d'organiser un événement pour amasser encore plus de fonds pour l'équipe des Fées dont elles font partie pour le Relais pour la vie qui aura lieu le 29 mai. Déjà près de 200 personnes se sont inscrites sur le site de la Course des Fées au www.lacoursedesfees.org pour les distances de 1, 3, 5 ou 10 km. En cliquant sur «S'inscrire», le participant est transféré automatiquement sur le site du Relais pour la vie. Le frère de Christine, Jean Duplain, qui est aussi membre du comité organisateur, se montre plus ambitieux et espère atteindre les 300, voire 400 participants.

«On est impressionnées du nombre de personnes inscrites et on se croise les doigts pour que Dame nature soit de notre côté dimanche, parce que oui, c'est beaucoup de travail, et oui, une fois les gens inscrits, les dons sont faits, mais on voudrait que l'activité soit plaisante aussi pour qu'il y ait un renouvellement l'an prochain», expliquent les deux porte-parole qui aimeraient bien qu'avec le beau temps de la partie, l'événement prenne la tournure d'un happening familial et amical.

«On veut que la course soit familiale et amicale, mais aussi remplie d'entraide et c'est pourquoi cette course/marche n'est pas chronométrée. Parce que quand on a le cancer, le temps n'a plus d'importance. Il y aura des coureurs d'expérience qui seront là pour aider les autres», mentionnent les deux amies.

Et pour une rare fois, les gens qui courront ou marcheront dans le cadre de l'événement obtiendront un reçu d'impôt pour leur don à la Société canadienne du cancer. «On peut rarement aller courir et avoir un reçu d'impôt en même temps», fait valoir en riant Claudia Beaudry. Toutefois, les gens ont jusqu'à vendredi pour s'inscrire (et faire leur don automatiquement) sur le site. Après cette date, les retardataires pourront s'inscrire sur place au coût de 20$, mais ils ne pourront obtenir le reçu, question de logistique. Quant aux enfants, c'est gratuit pour les 15 ans et moins.

«On demande aux gens d'arriver un peu plus tôt parce qu'il y a une période d'échauffement. On leur propose aussi d'amener leurs chaises et de préparer un lunch pour dîner sur place, car le site est vraiment beau», ajoute-t-elle. Outre les membres de l'équipe des «Fées du relais» qui oeuvreront sur place bénévolement, les organisateurs ont pu compter sur Rythme FM comme partenaire principal et chargé de l'animation sur place, en plus de la clinique de kinésiologie Movéo de La Baie (course de 1 km des enfants), la Boutique VO2 de Chicoutimi (parcours de course), le IGA Verreault et la Laiterie de La Baie (collations d'après course), Copie du fjord (affiches) et Ellipse Synergie (site Internet). De plus, un karaoké tenu récemment a permis à l'équipe d'amasser 2000$.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer