Randonnée Hydro-Québec

Huit boucles ajoutées au parcours

Pierre Sainte-Marie (à gauche) a profité d'une rencontre... ((Photo Le Quotidien, Serge Émond))

Agrandir

Pierre Sainte-Marie (à gauche) a profité d'une rencontre de presse, mardi, pour présenter à Richard Perron, président d'honneur de l'événement, la plaque qui sera remise à chaque participant de la Randonnée Hydro-Québec.

(Photo Le Quotidien, Serge Émond)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Serge Emond
Le Quotidien

Alors que le sport gagne en popularité, le niveau des cyclistes s'améliore, tout comme l'équipement qu'ils utilisent. Pour répondre aux attentes de l'ensemble de sa clientèle, la Randonnée Hydro-Québec ajoute un élément important à son offre de services cette année. Au parcours habituel, elle colle huit boucles.

«La randonnée regroupe encore des cyclistes de tous les niveaux, a expliqué le vice-président de Liberté à Vélo, Marc Villeneuve, mardi, au cours d'une rencontre de presse visant à présenter l'édition 2015 de l'événement. J'estime que le parcours régulier répond aux attentes de 75 pour cent des participants. C'est pour les 25 pour cent qui restaient un peu sur leur appétit et qui en demandaient encore que nous ajoutons des boucles. Il faut évoluer avec la clientèle et en offrir pour tous les goûts. C'est ce que nous ferons, sans faire aucun compromis sur la sécurité.»

La quatorzième édition de la Randonnée Hydro-Québec aura lieu du 19 au 21 juin. Encore cette année, elle se déroulera principalement sur la Véloroute des Bleuets. Les 500 cyclistes attendus pour l'occasion rouleront d'Alma à Dolbeau-Mistassini au cours de la première journée. Ils se rendront à Roberval le lendemain, avant de revenir à leur point de départ, le 21 juin.

Le parcours habituel de la randonnée s'étend sur 262 kilomètres. Ajoutez les huit boucles, et la distance parcourue par les plus en formes pourra atteindre 430 kilomètres.

Les boucles ont été placées un peu partout le long du parcours. Certaines sont faciles ou courtes, d'autres plus difficiles ou longues. Peu importe, les organisateurs sont convaincus qu'elles sont accessibles à tous. À chaque endroit stratégique, des panneaux indicatifs ou des bénévoles guideront les cyclistes.

En plus d'ajouter au défi des cyclistes, les boucles leur donneront la chance de découvrir des municipalités du Lac-Saint-Jean qui ne sont pas visitées par la Véloroute des Bleuets.

«Ce sera une belle occasion de découvrir l'arrière-pays», a fait remarquer Claude Lemieux, un administrateur de Liberté à Vélo.

Faire connaître les sites touristiques du Lac-Saint-Jean fait toujours partie des objectifs poursuivis par les organisateurs de la Randonnée Hydro-Québec. Encore cette année, les cyclistes pourront s'arrêter en chemin pour se familiariser avec des attractions comme l'Odyssée des Bâtisseurs, le musée Louis-Hémon, le Vieux moulin de Sainte-Jeanne-d'Arc, le Village historique de Val-Jalbert, les Halles du bleuet de Dolbeau-Mistassini, la Fromagerie Médard, etc. Pendant la première journée, ils prendront le dîner sur la rue Principale à Péribonka. Ils répéteront l'expérience près de la rivière Ashuapmushuan à Saint-Félicien, le samedi, et à Métabetchouan/Lac-à-la-Croix, le dimanche.

Les dirigeants de l'organisme Liberté à Vélo évaluent les retombées annuelles de l'événement à 500 000$. Depuis 2002, ils estiment que la participation de 8200 cyclistes a entraîné des retombées de 6,5 millions$. La participation de nombreux commanditaires et bénévoles contribue évidemment au succès de l'activité.

Notons aussi que les cyclistes pourront essayer des vélos de haut niveau, grâce à Vélo Cité et Argon 18, et que la présidence d'honneur de cette 14e édition a été confiée à Richard Perron, directeur régional Saguenay-Lac-Saint-Jean/Nunavik et directeur production chez Hydro-Québec. Ce dernier est aussi un habitué de la randonnée.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer