Grand Raid à l'Île de la Réunion

L'ambitieux défi de Steven Bellemare

Le Dolmissois d'origine, Steven Bellemare, ne manque pas... ((Photo Le Quotidien, Michel Tremblay))

Agrandir

Le Dolmissois d'origine, Steven Bellemare, ne manque pas d'ambition. Comme défi pour sortir de leur zone de confort, deux de ses amis et lui se sont inscrits au Grand Raid de l'Île de la Réunion, leur première épreuve du genre en carrière.

(Photo Le Quotidien, Michel Tremblay)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Johanne Saint-Pierre
Le Quotidien

Tant qu'à sortir de sa zone de confort, le Dolmissois d'origine Steven Bellemare a fait les choses en grand. En compagnie de deux autres Québécois, il se lance dans la folle aventure du Grand raid qui sera présenté à l'Île de la Réunion le 22 octobre.

Les trois amis, qui sont les seuls Canadiens officiellement inscrits jusqu'à maintenant, se préparent donc mentalement et physiquement à peiner pendant une trentaine d'heures en continu pour parcourir les 93 kilomètres et 5600 mètres de dénivelé de l'épreuve.

«J'ai eu cette idée folle il y a deux mois. Je voulais me trouver un projet qui me sortirait de ma zone de confort et qui m'inciterait à me dépasser. J'ai tout bonnement regardé le top 10 des courses les plus difficiles au monde et j'ai vu celle-là», raconte Bellemare, un ancien joueur étoile de la formation de football des Gaillards de Jonquière. L'athlète de 29 ans fera équipe avec deux amis avec qui il a étudié en kinésiologie à l'Université de Sherbrooke, Julien Glaude-Roy, 27 ans, de Montréal, et Simon Gignac, 32 ans, de l'Estrie.

«On s'est inscrit, mais ç'a été confirmé il y a une semaine. La plupart des participants proviennent de l'Afrique. Il y a quelques Européens et trois fous canadiens!», rigole le responsable du volet conditionnement physique au Pavillon sportif de l'UQAC. Dans leurs plans, il s'agit d'une première étape, puisque cette épreuve constitue une portion d'un événement de plus grande envergure, «La Diagonale des fous», une épreuve de 170 km aussi courue sur l'Île de la Réunion. «C'est un peu la prochaine étape qu'on aimerait faire l'an prochain, car il faut avoir cumulé assez de points dans les ultramarathons pendant l'année pour pouvoir la faire, ce qu'on n'avait pas puisque celui que nous ferons sera notre premier», explique le sympathique Bleuet.

Ambitieux

Le trio ne manque pas d'ambition, car aucun d'eux n'est un adepte des courses longue distance. «Le plus que j'avais fait, c'était un marathon non organisé et mes coéquipiers ont le même genre de profil. On sort vraiment de notre zone de confort et on a un peu moins d'un an pour se préparer. On s'est créé un groupe sur Facebook où nous avons une planification d'entraînement. On s'entraîne chacun de note côté, mais on va faire des sorties et des courses ensemble au cours de l'été. On aura des pratiques mensuelles. Par exemple, on prévoit monter les monts Valin deux fois et en faire une autre à Jay Peak, au Vermont.»

À quoi s'attend-il comme défis? «Au niveau de l'entraînement, nos capacités physiques devraient être là. Le problème, c'est que même si nous sommes en forme, nous sommes tous de gars en haut de 200 livres. Il faut donc que nous abaissions notre poids. Nous avons sept mois pour le faire. Par contre, une fois rendus là-bas, ce sera la gestion de la douleur qui sera le pire.» Les trois compagnons d'aventure devront aussi composer avec l'altitude, le terrain accidenté et les variations de température durant le jour et la nuit.

Pour les aider dans leur préparation mentale, ils travaillent avec Denise Gauthier, une psychologue sportive qui colligera des données. «Elle nous suit durant nos entraînements et cours préparatoires de l'été. Elle sera avec nous aussi à l'Île de la Réunion pour prendre des photos et de la vidéo. Elle va nous attendre aux points de ravitaillement avec du linge sec, de la nourriture, etc. Elle fait autant partie du projet que nous», souligne Steven Bellemare.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer