Sélectionnée sur l'équipe du Québec espoir

Claudie Simard réalise une première

Claudie Simard de La Baie a écrit une... ((Photo Michel Tremblay))

Agrandir

Claudie Simard de La Baie a écrit une page de la jeune histoire du triathlon dans la région en devenant la première athlète sélectionnée pour faire partie de l'équipe du Québec Espoir.

(Photo Michel Tremblay)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Johanne Saint-Pierre
Le Quotidien

La Baieriveraine Claudie Simard, 16 ans, vient de marquer la jeune histoire du programme sports-études en triathlon, en devenant la première athlète de la région à être recrutée sur l'équipe du Québec Espoir.

La jeune femme fait en effet partie des 15 filles et autant de garçons de cette nouvelle cohorte qui ont été sélectionnés à l'issue du camp de Triathlon Québec tenu en décembre. «J'ai su la bonne nouvelle en décembre. Ils regardaient nos performances de l'été et nous avons fait un camp où il y avait des standards à atteindre en natation et en course. Ceux qui avaient de bons temps étaient pris. (...) J'étais un peu surprise, mais j'étais surtout contente parce que ça faisait un petit bout de temps que j'en entendais parler et que je voulais en faire partie», relatait Claudie, hier, lors d'un entraînement du groupe sport-études.

La Baieriveraine amorcera prochainement sa 5e saison dans cette discipline. «Auparavant, je faisais de la natation (au sein du club Béluga de La Baie) et mes entraîneurs m'ont parlé du triathlon. J'ai commencé progressivement. Avant, je ne courrais pas vraiment et je n'avais jamais fait de vélo. C'était tout nouveau. La première année en fut une d'adaptation. Mais au fil des ans, on s'améliore et on prend de l'expérience.»

Grâce à sa sélection au sein de l'équipe Espoir (14-18 ans), Claudie sera invitée à prendre part aux quatre Grands Prix de la Coupe Québec du circuit Élite qui auront lieu à Joliette, Drummondville, Victoriaville et Verdun, en plus du Championnat canadien qui aura lieu à Magog. «Mon objectif est de participer à toutes les compétitions pour cumuler des points au classement. J'aimerais peut-être réussir à faire un top 5, mais je ne sais pas si c'est réaliste parce que je ne sais pas à quoi m'attendre (en terme d'opposition).»

Expérience

L'an passé, elle n'avait pris part qu'à deux compétitions et ne pouvait donc pas se baser sur son classement pour savoir où elle se situait. "Ça avait bien été à ma première, mais un peu moins bien à ma deuxième. C'était mes premières compétitions avec sillonnage (en file pour profiter de l'effet d'aspiration), alors je ne savais pas trop. Ma force, c'est la natation, mais je commence à être plus compétitive au vélo et à la course à pied.»

En étant sélectionnée au sein de l'équipe Espoir, Claudie Simard profite également d'un suivi de la fédération provinciale. Car sa place au sein de l'équipe n'est pas acquise. «Durant l'année, il y en a qui vont partir. Mais si tu es constante dans ton entraînement, il y a de grandes chances que tu restes», explique-t-elle.

Visiblement, la Baieriveraine a soif d'apprendre et elle revient enchantée d'un camp d'entraînement d'une semaine au Mexique, sur l'île de Cozumel, du 29 décembre au 5 janvier, avec les membres du club de triathlon saguenéen. Un bon entraînement qui lui a permis de prendre de l'expérience en vélo.

Bref, les prochains mois s'annoncent bien remplis pour la dynamique jeune femme qui pave la voie à la relève des triathlètes de la région.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer