Courses en sentier

Un circuit régional voit le jour

Frédérick Lessard est entouré de deux commanditaires du... ((Photo Jeannot Lévesque))

Agrandir

Frédérick Lessard est entouré de deux commanditaires du circuit régional de courses en sentier, Michel Rivest (à gauche), de la clinique de physiothérapie du même nom, et Claude Ouellet, d'UltraViolet.

(Photo Jeannot Lévesque)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Serge Emond
Le Quotidien

La course en sentier gagne en popularité depuis quelques années et le Saguenay-Lac-Saint-Jean ne fait pas exception. Après deux expériences fructueuses en 2014, un circuit officiel voit le jour dans la région en 2015.

Le Circuit de courses en sentier UltraViolet-Salomon regroupera cinq événements pour sa première année, quatre courses et un gala de fin de saison. Le coup d'envoi sera donné au Norvégien de Jonquière, le 31 janvier, avec la présentation de l'épreuve Trail Nocturne.

Le Kapatatrail L'Ami Junior Mazda suivra le 6 juin, au Mont-Fortin. Le Mont-Bélu accueillera le Trail des Géants, le 29 août, et le Parc national des monts Valin sera le théâtre du Trail des Mont-Valin UltraViolet, le 11 octobre. Le gala terminera cette première saison le 11 novembre, à la Voie Maltée de Chicoutimi.

Le Kapatatrail et le Trail des Géants ont été présentés en 2014. Chaque événement a attiré plus de 100 participants et leur succès a convaincu le promoteur Frédérick Lessard, d'Événements 123 GO, que le sport est maintenant assez populaire dans la région pour justifier un circuit officiel.

Comme ce fut le cas l'an dernier, Frédérick Lessard promet de faire de chaque course un événement agréable où la bonne humeur et l'animation occuperont des places importantes.

«Nous voulons que nos courses soient des fêtes, indique le promoteur. Chaque événement sera un happening de course où il y aura beaucoup d'animation. Nous voulons offrir des activités dynamiques qui vont inciter les gens à vouloir y participer.

«La course de sentier est un prolongement de la course sur route. Quand on court dans des sentiers, la notion du temps disparaît. On se laisse emporter par les paysages.»

Le désir de faire de chaque course une grande fête, comme ce fut le cas en 2014, a aidé Frédérick Lessard à trouver plusieurs commanditaires et partenaires pour l'appuyer. Ceux-ci ont également apprécié que le circuit soit basé sur une organisation régionale à 100 pour cent.

Vers des épreuves plus longues

Chaque étape du circuit régional offrira des épreuves de 1, 5, 10 et 20 kilomètres. Les responsables évaluent déjà la possibilité de proposer des distances plus longues en 2016. Ils espèrent aussi que leur circuit dépassera les frontières régionales.

«Nous voulons attirer les coureurs de la région, mais notre objectif à long terme est d'attirer également des athlètes des autres régions de la province, précise Frédérick Lessard. De plus en plus de coureurs joignent leur passion du sport à des destinations voyages. Le tourisme sportif est une tendance marquante avec des retombées économiques importantes pour la communauté d'accueil.»

Les frais d'inscription pour chaque étape du circuit ont été fixés à 25$ pour les adultes et 5$ pour les enfants. Pour apparaître au classement général du circuit, un coureur devra avoir complété au minimum deux courses de cinq kilomètres ou plus. La meilleure façon de s'inscrire est de visiter la page Facebook des responsables du circuit au www.facebook.com/evenements123go.

Dernière note sur la course en sentier, un club est présentement en formation à Saguenay. Il portera le nom de club Coureurs des bois Saguenay.

Semond@lequotidien.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer