mpact Sport Production

Un gala pro-am aura lieu en mai

L'un des promoteurs, Michel Desgagné, explique qu'il trouve... ((Photo Michel Tremblay))

Agrandir

L'un des promoteurs, Michel Desgagné, explique qu'il trouve important de tenter le coup encore une fois.

(Photo Michel Tremblay)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Chicoutimi) Après avoir été forcés d'annuler le volet professionnel d'un gala prévu en octobre dernier, les dirigeants d'Impact Sport Production (ISP) reviendront à la charge le 15 mai. Lors d'une soirée pro-am à l'hôtel La Saguenéenne, ils veulent offrir une carte professionnelle en mettant à l'avant-scène des boxeurs régionaux, dont le Chicoutimien Guillaume Coudé.

En octobre, pour plusieurs raisons, dont l'impossibilité de s'entendre avec la vedette locale Francy Ntetu, le gala prévu avait été annulé. L'un des promoteurs et entraîneur du Club de boxe de Chicoutimi, Michel Desgagné, qui est associé avec David Grenon dans cette aventure, mentionne qu'il trouvait important de tenter le coup une nouvelle fois, mais de diminuer les coûts.

«On ne peut pas se permettre de faire encore un trou avec tout ça. C'est certain que c'est un petit peu la dernière chance. On va de l'avant et on veut se dire qu'on a essayé jusqu'au bout, mais j'ai confiance», raconte Michel Desgagné qui précise que la salle principale de l'hôtel La Saguenéenne peut accueillir au moins 800 personnes. Avec une bonne publicité, il a bon espoir de tenir les combats devant une salle pleine.

«On veut continuer, mais on va changer un petit peu nos façons de faire, explique-t-il.

«On essaye de trouver un créneau où les gens répondraient bien et qui ne coûterait pas une fortune à organiser», poursuit-il, donnant en exemple que le permis de la Régie des alcools, des courses et des jeux pour organiser un gala professionnel coûte 5000$.

«Déjà ça, en partant, c'est gros et ensuite, il faut que tu payes des boxeurs professionnels. Malgré qu'avec notre gang, je suis certain qu'il vont embarquer avec nous pour que ça nous coûte le moins cher», souligne Michel Desgagné qui commencera dès le début du mois de janvier à s'entendre avec des boxeurs.

Du groupe, le promoteur annonce sans détour que Guillaume Coudé devrait être l'une des vedettes de la soirée. Michel Desgagné pense que l'intérêt sera grand pour son poulain qui fait tranquillement sa marque dans le monde de la boxe professionnelle, avec sa fiche de quatre victoires et une nulle (3 K.-0.) et sur patins en tant qu'homme fort avec les Éperviers de Sorel-Tracy dans la Ligue nord-américaine de hockey. «Il est intéressant et les gens veulent le voir», souligne-t-il.

«Avec ses dernières performances, il commence à être en demande. On sait qu'il frappe fort et les gens aiment ça les gars explosifs. Quand il monte dans le ring, on ne sait pas à quoi s'attendre. Un K.-O. peut se produire à tout moment. Les gens aiment les gars spectaculaires. Il est sympathique au public qui apprécie sa personnalité», raconte Michel Desgagné qui ajoute que John Alexandro Gonzalez, Jean-François Plourde et Maxime Bard feront également partie de la carte. Le plus expérimenté du trio, Gonzalez montre un dossier de 3-1-1. La semaine dernière, à Repentigny, le représentant régional a enregistré une nulle majoritaire contre l'Ontarien Richard Reittie.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer