Deux galas de lutte en même temps

Pas de chicane avec la TOW, assure la JCW

Le Scottish UFO (Écosse) tentera de remporter le... ((Archives))

Agrandir

Le Scottish UFO (Écosse) tentera de remporter le duel des drapeaux ce soir, aux dépens de Borislav Sadiko (URSS) dans le cadre du gala de lutte de la JCW au 2166 rue Saint-Hubert.

(Archives)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Johanne Saint-Pierre
Le Quotidien

(Jonquière) Choix déchirant pour les amateurs de lutte ce soir, alors que deux galas de luttes se tiennent en même temps, à Jonquière. Ainsi, en plus du gala de la TOW au Delta Saguenay, la Jonquiere Championship Wrestling (JCW) présente aussi le sien, à compter de 19h, dans ses locaux du 2166 rue Saint-Hubert, à Jonquière.

S'il reconnaît que ce n'est pas la situation, le président de la JCW, Julien Lalonde, assure toutefois qu'il n'y a pas de bisbille entre les deux organisations. «Il n'y a pas de chicane. Ils (TOW) nous avaient demandé (de participer) plutôt durant l'été, mais nous avions déjà d'autres plans. Il y aura probablement d'autres collaborations dans le futur, mais pour l'instant, ce sont deux shows totalement à part. Ils s'étaient avancés sur certains combats avant qu'on ait accepté», explique le président Lalonde, conscient que cette situation a déplu à des amateurs de lutte.

À la télé

Le président de la JWC s'attend toutefois à passer une belle journée aujourd'hui. En plus du gala de soirée, c'est aujourd'hui, à compter de 15h, que sera télédiffusée la première émission qui leur est consacrée sur les ondes de MAtv Saguenay-Lac-Saint-Jean, en rediffusion dimanche, à 9h. Le gala de ce soir ne sera pas filmé, mais celui du 15 novembre le sera. «On veut remettre la lutte sur la map», résume celui qui prendra part à un combat par équipe ce soir.

Paul Goliath s'alliera en effet au champion Barabas pour affronter le tandem de Dann Damage et DGenerate. Un combat de drapeaux opposera l'ancienne URSSS à Écosse. Pour l'emporter, Scottish UFO devra aller chercher le drapeau de son pays dans le coin adverse, tandis que Borislav Sadiko tentera de faire de même.

Ce sera aussi le retour d'un lutteur qu'on ne voit pas souvent, le Chirurgien. «Un personnage très très spécial», mentionne Julien Lalonde.

À noter que le public aura accès à la salle à compter de 18h, mais que le gala comme tel débutera à 19h.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer