Festival forestier de Shipshaw

L'organisation franchit une nouvelle étape

Hugo Girard promet un retour en force des... (Michel Tremblay)

Agrandir

Hugo Girard promet un retour en force des hommes forts en 2014.

Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Julien Renaud
Le Quotidien

(Shipshaw) Avec la présence d'un artiste de renommée internationale samedi soir et la tenue de la toute première Coupe du Québec des hommes forts du secteur dimanche, le Festival forestier de Shipshaw a entamé un nouveau chapitre de son histoire. Et les paragraphes qui suivront cette 18e édition seront d'une envergure encore plus importante, assurent l'organisation ainsi que les élus municipaux.

Invités à tracer un bilan de l'événement, le maire de Saguenay, Jean Tremblay, et le conseiller municipal du secteur, Fabien Hovington, voyaient déjà grand en vue de la prochaine édition. « Nous sommes plus que satisfaits de l'expansion du festival, mais il faut continuer. Il ne faut pas que répéter, il faut toujours aller plus loin », soutient d'entrée de jeu M. Hovington.

Puis, le premier magistrat à la Ville de Saguenay poursuit : « Il va falloir revoir les installations pour accueillir encore plus de monde. Et pourquoi ne pas offrir plus de spectacles et même diffuser le tout sur des écrans ailleurs dans la ville? »

Selon l'organisation, plus de 20 000 personnes ont franchi les tourniquets durant la fin de semaine, dépassant ainsi l'objectif fixé à l'aube de cette 18e édition. « C'était à guichets fermés pour les spectacles de Paul Daraîche et de Dwight Yoakam, et c'est encore plein ce dimanche pour la Coupe du Québec, c'est merveilleux », poursuit Fabien Hovington.

Par ailleurs, le comité organisateur a observé cette année une forte participation de gens de l'extérieur de la région et même du pays. « Il y a 25 des 300 motorisés qui proviennent des États-Unis. Il y a aussi des gens de partout en province qui sont venus, et c'est surtout grâce à la présence de Dwight Yoakam », estime le conseiller municipal, qui soutient que la fusion municipale de 2002 a été très profitable à l'événement.

Également, l'organisation compte bien exploiter l'idée du maire de mettre la musique country à l'avant-plan lors des prochaines éditions, en réponse au succès des spectacles présentés cette fin de semaine.

D'autre part, Hugo Girard unit sa voix aux organisateurs pour saluer la participation citoyenne. Il promet aussi un retour en force  des hommes forts en 2014, sans vouloir préciser les nouveautés en matière de compétition qui pourraient être implantées.

De vendredi à dimanche, des compétitions de coupe de bois, deux soirées dansantes et un brunch du bûcheron étaient du nombre des autres activités offertes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer