Stations de ski de la région

La manne blanche

Hier après-midi, déjà 80 centimètres de neige s'étaient... ((Courtoisie))

Agrandir

Hier après-midi, déjà 80 centimètres de neige s'étaient accumulés sur les pentes du Mont-Édouard. Un record.

(Courtoisie)

Partager

Sur le même thème

Johanne St-Pierre
Le Quotidien

(Chicoutimi) «Une bénédiction!»

 

 

 

Après les pluies et les grands froids de janvier, inutile de dire que toutes les stations de ski jubilaient, hier, avec les dizaines de centimètres de neige tombée sur la région. La manne floconneuse tant attendue est effectivement perçue comme un cadeau du ciel à une semaine de la relâche scolaire et des Jeux du Québec.

Au Mont-Édouard, Josée Séguin parle d'une tempête historique, avec des accumulations de quelque 80 centimètres de neige en début d'après-midi. (Selon Environnement Canada, il est tombé 60 cm en régions montagneuses.) «On n'a jamais vu ça en 20 ans», assure la coordonnatrice qui était aux anges. Elle explique que le Mont-Édouard s'est en quelque sorte retrouvé à la croisée des vents d'est et d'ouest, ce qui a fait en sorte que le système dépressionnaire a fait du surplace au-dessus de la station anjeannoise.

«Les 15 centimètres de la semaine dernière avaient permis de rouvrir les sous-bois, mais pas la Robin des bois et le parc à neige. Avec cette neige, nous allons rouvrir toutes les pistes (30 sur 30).» À quelques jours du début de la semaine de relâche, cette manne permettra d'offrir des conditions de rêve sur toutes les surfaces skiables, avec un beau tapis sur un fond plus dur. Hier, sur l'heure du midi, Mme Séguin a indiqué qu'elle avait de la neige jusqu'à mi-cuisse au sommet de la montagne.

Et les élèves du Bas-Saguenay ont-ils pu en profiter, eux qui se sont retrouvés en congé forcé? Pas vraiment, répond-elle, parce qu'il faut être un très bon skieur pour s'amuser dans autant de neige. Les dameuses étaient au travail depuis la matinée pour travailler les pistes.

Au Mont-Bélu de La Baie, c'était jour de fête avec un bon 40 centimètres de neige tombés en matinée. «Les gars qui travaillent ici depuis longtemps n'avaient jamais vu ça. D'habitude, la tempête passe à côté de nous. C'est incroyable! À une semaine de la semaine de relâche, c'est une bénédiction!», s'exclame le directeur général Marc Plourde.

Ce dernier souligne que ce beau manteau de neige permettra de rouvrir les sous-bois fermés depuis les pluies de janvier. «La semaine passée, nous avions reçu cinq centimètres. Nous étions sur fond dur, mais la surface était très belle parce qu'on l'a travaillée», a-t-il expliqué, heureux tout comme ses employés d'avoir beaucoup de neige à travailler. Cette neige est d'autant plus bienvenue que le centre sera l'hôte d'une compétition de snowboardcross en fin de semaine.

Plus de détails dans la version papier du Quotidien//

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer