• Le Quotidien > 
  • Sports 
  • > Challenger de Saguenay: une édition 2017 plus généreuse 

Challenger de Saguenay: une édition 2017 plus généreuse

L'Américaine Catherine Bellis est devenue la plus jeune... (Archives Le Quotidien, Michel Tremblay)

Agrandir

L'Américaine Catherine Bellis est devenue la plus jeune championne du Challenger Banque Nationale de Saguenay en 2016.

Archives Le Quotidien, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Serge Émond
Le Quotidien

L'édition 2017 du Challenger Banque Nationale Saguenay de tennis sera plus généreuse pour les joueuses qui y participeront. Sur le site Internet de la Fédération internationale de tennis, on constate que la bourse totale du tournoi qui sera présenté en octobre au Club de tennis intérieur Saguenay a été haussée à 60 000 $.

Le Challenger Banque Nationale Saguenay existe depuis 2006 et il a offert une bourse totale de 50 000 $ au cours des dernières années. En 2016, la championne du simple, Catherine Bellis, a mis la main sur un chèque de 7600 $ et ajouté 80 points à sa fiche. Une bourse plus importante aura un effet positif sur le nombre de points qui seront offerts par la prochaine édition.

Cette prochaine édition débutera le 21 octobre avec les qualifications. Les premiers matchs du tableau principal sont prévus pour le 23 octobre et la championne sera couronnée six jours plus tard.

Depuis sa création, le tournoi a permis le passage à Saguenay de plusieurs joueuses qui ont plus tard atteint des sommets intéressants sur la scène internationale. La première en tête de lice est l'Allemande Angelique Kerber, qui a terminé l'année 2016 au premier rang mondial. Dominika Cibulkova, Sabine Lisicki, Madison Keys et Eugenie Bouchard font aussi partie de celles qui ont évolué sur les courts du Club de tennis Saguenay.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer