David Duguay dirigera les filles des Couguars

David Duguay (à droite) s'amène à la barre... (Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Agrandir

David Duguay (à droite) s'amène à la barre de la formation féminine des Couguars du Cégep de Chicoutimi. André Archer sera l'un de ses adjoints.

Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

En plus de revenir s'établir au Saguenay, David Duguay effectuera un retour comme entraîneur cet automne, à la tête de la formation féminine des Couguars du Cégep de Chicoutimi.

Au départ, David Duguay ne prévoyait pas effectuer un retour dans le monde du basketball, lui qui a appris le 1er mars seulement qu'il redevenait résidant du Saguenay. À la suite du départ de Sabrina Perron-Tremblay et son adjointe Mia Bureau, c'est son ancien coéquipier avec le Bleu et Or d'Arvida et entraîneur de l'équipe de football des Couguars, Nicolas Menachi, qui lui a signifié que le poste d'entraîneur-chef était disponible. Après réflexion et négociations avec le responsable des sports, Jean-Pierre Bolduc, tout était réglé. Fondateur et responsable de l'entreprise DD Économies, David Duguay mentionne que le fait d'être son propre patron lui offrira toute la latitude nécessaire dans la gestion de son temps pour prendre en charge ce nouveau défi après une pause de cinq ans. Auparavant, il a dirigé de nombreuses équipes, dont le Collège Édouard-Montpetit en division 1. 

Après deux saisons plus difficiles au sein de la division 2 section Nord-Est, les Couguars devraient miser sur une équipe redoutable la saison prochaine. L'alignement devrait être composé de 14 joueuses, dont Daphnée Goudreau, qui est rentrée au bercail en janvier après un passage en division un avec les Diablos de Trois-Rivières. « On va voir en août bien entendu. Je crois qu'on a un bon mélange de jeunesse et d'expérience », de noter David Duguay. 

« On veut implanter une culture, une identité et une éthique de travail. On sait qu'on va devoir mettre beaucoup d'énergie en début de saison pour inculquer ces valeurs à notre formation », de confier le nouvel entraîneur-chef qui ajoutera un troisième entraînement hebdomadaire à l'horaire. 

« Chaque moment où on touchera le ballon, il faudra s'améliorer et progresser. On ne veut pas de zone morte », de confier David Duguay. 

Adjoints

Ce dernier s'est entouré de personnes d'expérience et de confiance pour compléter son personnel d'entraîneurs. André Archer sera l'un de ses deux adjoints, lui qui dirigeait les garçons au Séminaire l'an dernier et possède également une expérience notable dans le monde du sport et du basketball. 

« Son expérience va nous apporter beaucoup. Il travaille au cégep et connaît les filles. Je veux bâtir une équipe solide ici. Je ne veux pas le maître d'orchestre et je ne suis pas seul dans l'aventure », fait valoir le nouvel entraîneur-chef des Couguars. 

Sa conjointe Vanni-Ève Perreault-Liard complétera le trio, elle qui a joué une saison avec le Rouge et Or de l'Université Laval et porté les couleurs du Cégep Édouard-Montpetit au niveau collégial. En plus de son bagage au basketball, son parcours n'est pas banal. Elle complète ses études en médecine à l'Université de Sherbrooke et effectuera sa résidence en médecine à l'hôpital de Chicoutimi. C'est pour cette raison que le couple vient s'établir au Saguenay. 

« C'est un beau modèle pour les jeunes athlètes qui peuvent voir la manière qu'elle travaille », souligne David Duguay, précisant qu'elle offrira de son temps selon ses disponibilités, en raison de son horaire déjà très chargé. 

« Oui on veut performer, mais on sait aussi que pratiquement personne ne va vivre du basketball. Ce sont des étudiantes avant d'être des athlètes et sur ce point, Vanni-Ève est un bon modèle », d'exprimer David Duguay.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer