Championnat canadien de cyclisme

Boivin échappe le podium

Guillaume Boivin (en vert) lors du Grand Prix... (Archives Le Quotidien, Michel Tremblay)

Agrandir

Guillaume Boivin (en vert) lors du Grand Prix cycliste de Saguenay.

Archives Le Quotidien, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Pas de chance pour Guillaume Boivin qui a raté de peu le podium (6 secondes), dimanche, en prenant le 4e rang de la course sur route du Championnat canadien de cyclisme présentée dimanche à Ottawa. L'Almatois Elliot Doyle a pris le 11e rang, avec le même écart, en se retrouvant dans le même groupe.

À l'issue de l'épreuve de 160 km, interrompue momentanément après 50 km en raison d'orages électriques, c'est finalement le champion du Grand Prix de Saguenay 2015, Matteo Dal-Cin (Rally Cycling), qui a été sacré champion sur son territoire. Marc-Antoine Soucy (Garneau Québecor) a été couronné champion canadien chez les moins de 23 ans.

« Avec deux tours à faire, Soucy et Dal-Cin sont partis en échappée. Pour Soucy, c'était un bon coup, parce qu'il s'assurait de remporter le titre U23 si l'échappée se rendait à la ligne, et c'est ce qui est arrivé », a raconté Pascal Choquette, entraîneur de l'équipe du Québec. Pier-André Côté (Silber Pro) et Thierry Kirouac-Marcassa (Équipe du Québec) sont montés sur le podium des U23 pour signer le triplé québécois. Vainqueur du sprint de peloton, Côté a devancé Guillaume Boivin (Israel Cycling Academy) qui a terminé au pied du podium. Quant à Antoine Duchesne (natif de Chicoutimi), il n'a pas terminé l'épreuve.

Volet féminin

Samedi, à l'épreuve sur route, l'Almatoise Ann-Pascale Ouellet (Équipe du Québec) a conclu les 70 km dans le top-10, soit au 9e rang. Elle faisait partie du groupe de la gagnante chez les juniors, Laurie Jussaume (Équipe du Québec), avec un chrono de 1 h 5mn43. Erin J Attwell (Équipe de la C.-B.) et Simone Boilard (Équipe du Québec) complètent le podium. « Ç'a été une course très active, a souligné l'entraîneur Pascal Choquette. Mais nos filles étaient marquées, parce qu'elles étaient les têtes d'affiche de la course. Peu importe ce qu'elles faisaient, le peloton réagissait. Ça s'est donc terminé au sprint de peloton. En gagnant, Laurie a remporté le 2e titre de la journée pour le Québec. Simone a réussi in extremis à se faufiler de la 10e à la 3e place à moins de 250m de la ligne. »

Dans le volet Élite, la Chicoutimienne Élisabeth Albert a pris le 18e rang, à 4mn13 de la gagnante, l'olympienne et athlète de piste, Allison Beveridge (Rally Cycling) qui a bouclé les 120 km en 3 h 03mn22. À noter que 30 coureuses n'ont pas terminé la course, dont la Chicoutimienne Évelyne Gagnon (Stingray Trek).

Toujours samedi, sur la même distance, 33 cyclistes de la catégorie junior, dont Pierre-Antoine Larochelle (Desjardins-Ford) de Saguenay, n'ont pas terminé l'épreuve remportée par Charles-Étienne Chrétien (Équipe du Québec) en 2 h 48mn34.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer