Les Élites en mode séduction

Les Élites de Jonquière ont mis le paquet... (Archives Le Quotidien, Michel Tremblay)

Agrandir

Les Élites de Jonquière ont mis le paquet pour charmer les représentants de la Ligue de hockey midget AAA venus s'assurer de la qualité des installations et de l'organisation. Les Élites souhaitent obtenir la présentation du Challenge CCM à La Baie pour les quatre prochaines années. Les deux délégués de la LHMAAA, Georges Marien et Robert Lalonde, ont eu droit à un comité d'accueil attentif et chaleureux.

Archives Le Quotidien, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Candidate pour l'obtention du Challenge CCM Midget AAA pour les quatre prochaines années, l'organisation des Élites de Jonquière était en mode séduction, mercredi, à l'occasion de la visite des représentants de la Ligue de hockey midget AAA à Saguenay. Une opération charme qui s'est fort bien déroulée, si l'on se fie aux propos du président des Élites, Michel Simard, et à ceux du directeur général de la Ligue midget AAA, Georges Marien, qui a passé la journée au Saguenay en compagnie du vice-président de la ligue, Robert Lalonde.

Les dirigeants des Élites de Jonquière ont d'ailleurs misé sur des alliés de taille pour mettre en valeur les atouts de leur candidature, avec l'appui de Promotion Saguenay, Ville de Saguenay et de la formidable équipe de bénévoles de La Baie d'André Boudreault qui est rodée au quart de tour pour ce type d'événements. Pour l'organisation jonquiéroise, il s'agissait d'une première candidature pour accueillir ce tournoi qui regroupe entre 20 et 24 équipes. Outre les 15 équipes du circuit midget AAA, cinq équipes des Maritimes et au moins une équipe d'outre-mer participent à ce rendez-vous qui se déroule habituellement entre le 1er et le 12 décembre. Chaque quatre ans, la ligue attribue la présentation de ce tournoi à une organisation, pour une période de quatre ans (2018 à 2021 dans le cas présent). Jusqu'à présent, les organisations de LaSalle, de Québec et de Gatineau (qui termine cette année) ont accueilli l'événement.

Pour les quatre prochaines années, outre les Élites de Jonquière, les organisations du Blizzard de Québec, des Grenadiers de Châteauguay et de l'Intrépide de Gatineau sont sur les rangs. Président des Élites, Michel Simard était fort satisfait du déroulement de la journée et respirait la confiance quant aux chances de son groupe d'obtenir le tournoi qui serait présenté sur les deux glaces de La Baie.

Des atouts

« Il fallait miser sur notre accueil parce que de belles installations, il y en a partout », a fait valoir le président des Élites. Et les Élites n'ont pas lésiné à ce chapitre. « Je suis très content de notre journée. Tous les membres du comité organisateur étaient présents, ainsi que tous les membres de notre CA en plus d'une dizaine de bénévoles de La Baie. On leur a fait visiter la ville ainsi que toutes les installations. L'aréna Jean-Claude-Tremblay est en rénovation. Ils sont à refaire la réfrigération, les bandes, les bancs des joueurs, l'éclairage, etc. Le chargé de projet était sur place et il a pu répondre à toutes les questions. Au niveau des installations, je ne vois pas de problèmes et je n'ai pas senti qu'il y en avait du côté de la ligue », estime M. Simard qui a aussi fait valoir la proximité du centre d'entraînement adjacent à l'aréna Jean-Claude-Tremblay. 

« Évidemment, on a misé sur l'accueil, car c'est notre marque de commerce, ici, à Saguenay. Dans mon mot de bienvenue, j'ai parlé des réalisations de la ville, autant au chapitre des croisières, de l'accueil, que des événements d'envergure qui s'y tiennent comme le Grand défi Pierre Lavoie, par exemple. Je pense qu'ils ne s'attendaient pas à un tel accueil et je crois qu'on a fait une bonne impression. Le conseiller Luc Boivin est venu sur place et les fonctionnaires ont répondu à toutes les questions et se sont informés s'il y avait des points à corriger et je pense que l'expertise d'André Boudreault et son équipe de bénévoles qui ont travaillé au tournoi midget Espoir pendant cinq ans est un atout. D'après moi, ils ont été favorablement impressionnés », avance M. Simard avec conviction.

« Concernant notre candidature, nous avons présenté un dossier étoffé élaboré avec la collaboration de Promotion Saguenay et Ville de Saguenay. Ce n'est pas leur premier dossier de candidature qu'ils présentent. Il y a eu ceux des Coupes du monde de patinage de vitesse, celui pour la coupe Memorial, etc. »

Réponse vers la fin août

Interrogé sur ses premières impressions, le DG de la Ligue midget AAA, Georges Marien, a tout de même tenu des commentaires positifs. «On a vu de très belles installations à La Baie, avec l'aréna Jean-Claude-Tremblay et la glace #2. On a rencontré des gens sympathiques. Comme d'habitude, la région se caractérise par l'accueil et l'accueil a été formidable. On est très heureux», a indiqué M. Marien. «C'est pas mal plaisant de venir dans votre région», a-t-il admis en fin d'entrevue téléphonique.

Le DG a expliqué que lui et son collègue étaient venus voir les installations à Saguenay parce que, contrairement aux trois autres candidatures, les Élites de Jonquière veulent tenir le tournoi dans un autre centre sportif que le Foyer des loisirs où ils disputent habituellement leurs matchs. En plus des installations sportives, l'organisation leur a fait visiter la ville et fait valoir ses atouts, en plus de disputer une ronde de golf au club de Chicoutimi. Les deux représentants de la ligue midget AAA vont ensuite rédiger un rapport qui sera soumis au comité indépendant chargé d'attribuer le Challenge. M. Marien précise d'ailleurs qu'aucun représentant d'une équipe de la ligue ne siège à ce comité. Une décision devrait être prise vers la fin août, pour le dévoilement le 1er septembre.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer