• Le Quotidien > 
  • Sports 
  • > Un lent départ, mais de solides bases pour les Montagnais 

Un lent départ, mais de solides bases pour les Montagnais

La formation régionale de football senior, les Montagnais... (Archives, Michel Tremblay)

Agrandir

La formation régionale de football senior, les Montagnais du Saguenay-Lac-Saint-Jean, dont on aperçoit une partie de l'équipe ci-haut, disputera un match à domicile, le 1er juillet, au terrain synthétique de l'UQAC. À cette occasion, ils affronteront le Phénix de Trois-Rivières.

Archives, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

De retour après une pause d'un an, l'équipe des Montagnais du Saguenay-Lac-Saint-Jean doit passer par l'étape de la reconstruction afin de jeter des bases solides pour les prochaines saisons dans la Ligue de football semi-professionnelle du Québec. Même si tout est loin d'être parfait, la formation de football senior peut miser sur un esprit d'équipe enviable.

«Cette année, on a beaucoup de joueurs qui n'avaient jamais joué ensemble et on est vraiment en reconstruction, mais au niveau de l'esprit d'équipe, c'est vraiment l'une des plus belles années des Montagnais, met en relief Marielle Bergeron-Boudreault, présidente de l'équipe régionale. «Les gars ne se découragent pas. Ils savent qu'ils doivent prendre de l'expérience. Le pointage ne les ralentit pas», assure la présidente, qui convient qu'il y a une certaine inégalité entre les sept formations du circuit. «Il y a un peu un déséquilibre au niveau du calibre dans la ligue, ce qui rend les choses un peu plus difficiles pour les petites ou les nouvelles équipes», reconnaît-elle. Mais en le sachant, les troupes ne se créent pas d'attentes démesurées.  

Jusqu'à maintenant, les Montagnais ont subi deux revers. Le premier de 36-6 aux mains du Showcase de Montréal. «Ça n'a pas été un démarrage évident parce que nous n'avions pas encore réussi à nous entraîner tous ensemble avant ce premier match. Donc, lorsque nous l'avons disputé, eux, ils en étaient à leur 2e match. Ça a paru au niveau des ajustements, car ils avaient une longueur d'avance sur nous», explique-t-elle, en soulignant que la défensive des Montagnais s'est beaucoup distinguée lors de ce match. D'ailleurs, l'un de leurs joueurs, William Tremblay-Larouche, a été nommé joueur défensif de la semaine.

Pour leur 2e match, la commande était énorme puisqu'ils affrontaient les champions des quatre dernières années, les Chiefs de Beauce. À l'instar des autres équipes, les régionaux ont été malmenés 67-0. «On s'attendait à ce que ce soit une partie difficile et on s'était préparé mentalement. De plus, il nous manquait plusieurs joueurs pour ce match», ajoute la présidente.

En fin de semaine, les Montagnais profiteront d'ailleurs d'une pause de la ligue pour tenir un entraînement dimanche soir, au terrain du Cégep de Jonquière, et apporter des ajustements en vue du match du 10 juin, contre les Braves de Lanaudière, au terrain de l'école Roger-Comtois à Québec.

Recrutement

Cela dit, l'équipe est toujours en recrutement. L'édition 2017 compte actuellement 35 joueurs, dont quelques joueurs de Rimouski qui ont déjà manifesté leur désir d'être de retour l'an prochain. L'équipe est à la recherche de quelques joueurs d'expérience pour combler certains postes, notamment des joueurs de ligne et porteurs de ballon. «À 40 joueurs, c'est sûr qu'on serait plus confortables pour pallier les absences», note Mme Bergeron-Boudreault.

Le club invite aussi les jeunes qui souhaiteraient joindre l'équipe l'an prochain à venir les rencontrer ou à communiquer avec les dirigeants via la page Facebook ''Les Montagnais du Saguenay Lac-Saint-Jean''. L'équipe a déjà commencé son recrutement pour l'édition 2018. «On a des joueurs qui n'avaient jamais joué, mais il y a en a parmi eux qui ont été de belles découvertes. Comme Adamo Duchesne, un joueur de Mashteuiatsh qui a été une belle surprise malgré le manque d'expérience. C'est un joueur polyvalent que l'on peut utiliser sur les lignes offensive et défensive.»

D'autre part, l'organisation a entrepris des démarches pour être reconnue comme organisme sans but lucratif (OSBL). Lorsque ce sera fait, les dirigeants veulent aller chercher d'autres commanditaires un peu partout dans la région pour atténuer les frais de l'équipe.

À l'UQAC le 1er juillet

Enfin, l'organisation a eu une bonne nouvelle puisqu'elle a réussi à obtenir la présentation d'un match au terrain synthétique de l'UQAC le 1er juillet. Les Montagnais affronteront  le Phénix de Trois-Rivières. «Ç'a bien été pour obtenir un match à domicile, même si on aurait souhaité en avoir deux. Mais pour la ligue, deux, c'était plus compliqué. On espère donc être en mesure d'en tenir deux l'an prochain», de conclure la présidente, optimiste pour la suite des choses.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer