Un billet pour Orlando

L'équipe Generals du club X Force élite participera... (Photo courtoisie)

Agrandir

L'équipe Generals du club X Force élite participera au Championnat mondial de cheerleding, dans quelques semaines, à Orlando.

Photo courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Serge Émond
Le Quotidien

Une équipe de cheerleading associée au Club de gymnastique Sagym de Chicoutimi a atteint, en fin de semaine, un niveau qui, selon son entraîneur, n'a jamais été atteint auparavant par une formation du Saguenay-Lac-Saint-Jean en se qualifiant pour le Championnat mondial de cheerleading qui se déroulera du 29 avril au 1er mai à Orlando, en Floride.

Dirigée par Jean-Philippe Tremblay-Côté, l'équipe Generals du club X Force élite a obtenu son billet pour Orlando lors de la compétition Kick's Célébration disputée au Centre d'excellence Sports Rousseau de Boisbriand.

« Cette compétition offrait la possibilité de recevoir une invitation pour les Championnats du monde de cheerleading, explique Jean-Philippe Tremblay-Côté. Nous avons participé et nous avons obtenu une invitation. C'est la première fois qu'une équipe de la région se qualifie. Pour nous qualifier, nous devions présenter deux routines sur deux jours et impressionner suffisamment les juges. Des équipes participantes avaient déjà leur laissez-passer. À Boisbriand, six autres laissez-passer étaient disponibles et nous en avons obtenu un.

« La compétition de Boisbriand était ouverte à toutes les équipes intéressées. Il y avait aussi des équipes de l'Ontario. Pour nous, il s'agissait d'une deuxième compétition en deux semaines. Il y a deux semaines, nous avons failli nous qualifier, mais ça n'avait pas fonctionné. Nous avons pu nous reprendre cette semaine. À Boisbriand, notre but était d'avoir notre qualification. Nous savions que nous avions des chances et nous avons atteint notre objectif. Après la première journée, nous étions devancés par une équipe que nous devions absolument battre et nous avons réussi à la dépasser. »

La formation saguenéenne a évolué dans la catégorie « international open small coed niveau 5 ». En d'autres mots, les équipes de cette division étaient composées d'athlètes de 14 ans et plus et ne pouvaient compter dans leurs rangs que quatre garçons ou moins.

L'équipe de Jean-Philippe Tremblay-Côté s'entraîne trois fois par semaine. Une bonne partie de ses membres pratiquent le cheerleading depuis une dizaine d'années. Les moins expérimentés ont quand même au moins cinq ans de travail en banque.

Dans un mois, Jean-Philippe Tremblay-Côté participera au Championnat mondial de cheerleading pour la première fois. Il sait donc très bien ce qui attend son groupe sur le site ESPN Wide World of Sports de Disney World et il assure qu'il vivra une expérience extraordinaire.

« C'est extrêmement gros, note Jean-Philippe Tremblay-Côté. Les compétitions se déroulent sur trois plateaux. Il y a pratiquement 1000 équipes qui viennent de partout dans le monde. C'est incroyable. »

Avant de se rendre à Orlando, l'équipe saguenéenne devra remplir un autre mandat, celui de trouver les ressources financières nécessaires au voyage. À ce niveau, le travail a déjà débuté.

« Depuis le début de l'année, nous amassions de l'argent en espérant notre qualification, précise l'entraîneur. Nous avons déjà amassé un peu de sous. Nous avons créé une page ''GoFundMe'' et nous ferons des démarches auprès d'entreprises et des élus de la région. Nous avons exactement 34 jours. »

Jean-Philippe Tremblay-Côté souligne aussi que deux autres équipes du programme de Sagym ont participé à la compétition de Boisbriand sans être à la recherche d'un billet pour Orlando. L'équipe Mustangs du club X Force élite a terminé au premier rang du senior niveau 2 (18 ans et moins), deux semaines après avoir été couronnée championne provinciale, et la formation Commanders a terminé troisième au classement de la catégorie 4.2.

Les athlètes de Sagym franchissent une étape

Vingt-et-un athlètes du Club de gymnastique Sagym de Chicoutimi ont profité de la deuxième sélection provinciale district 2, en fin de semaine, pour se qualifier pour les prochaines étapes provinciales de la saison. Sept d'entre elles se rendront au Championnat québécois qui aura lieu du 21 au 23 avril, à Victoriaville, et 14 participeront à la Qualification provinciale, du 7 au 9 avril, à Saint-Eustache. Les 48 meilleures gymnastes de cette rencontre recevront un laissez-passer pour la finale de la Coupe provinciale.

Léa Bergeron (espoir 1), Avery Turenne (tyro P7), Jade Lapointe (novice 7), Laurianne Pelletier (tyro P8), Léonie Bérubé, Noémie Bérubé et Rébéka Savard (novice P8) sont qualifiées pour le championnat provincial. L'autre groupe est composé d'Éloïse Germain, Justine Poirel, Julie-Anne Boivin, Laurie-Ève Trépanier, Maël Gagné et Océanne Soubrier (senior P6) ; Émy Vermette et Maxime Riverin (novice P6) ; Kellyan Boivin, Mélody Gagnon et Raphaëlle Gilbert-Traoré (tyro P6) ainsi que d'Anabel Boulianne, Justine Perreault et Marie-Pier Gagnon (argo P6).

Médailles

Sagym a ramené sept médailles d'or, sept d'argent et 12 de bronze de la compétition présentée en fin de semaine à Québec. À cela s'ajoutent 39 rubans (4e à 8e place).

Jade Lapointe, Laurie-Ève Trépanier, Raphaëlle Gilbert-Traoré et Marie-Pier Gagnon ont fait partie des gymnastes les plus décorées de la compétition. 

Léonie et Noémie Bérubé, Marie-Kim Duchesne, Océanne Soubrier, Maël Gagné, Andréanne Dufresne, Avery Turenne, Anabel Boulianne et Rose Jean ont aussi effectué au moins une visite sur le podium.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer