Les Sags affronteront les Tigres en première ronde

L'entraîneur-chef des Sags, Yanick Jean... (Archives Le Quotidien, Michel Tremblay)

Agrandir

L'entraîneur-chef des Sags, Yanick Jean

Archives Le Quotidien, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Saguenéens de Chicoutimi n'ont pas terminé la saison de la façon souhaitée samedi après-midi en baissant pavillon 4 à 1 face au Drakkar à Baie-Comeau. Avec ce revers et la victoire des Screaming Eagles du Cap-Breton, les Bleus chutent au 8e rang de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) et affronteront donc les Tigres de Victoriaville lors de la première ronde des séries.

Le Drakkar de Baie-Comeau a connu un excellent début de match samedi, si bien qu'ils ont pris les devants 3-0 après 20 minutes de jeu grâce à des buts de Noah Corson, Jordan Martel et Matteo Pietroniro. Les Sags n'ont pu combler ce retard au cours des 40 minutes suivant et ont dû s'avouer vaincus après une séquence de trois victoires.

« Ils sont sortis avec le couteau entre les dents. Ils avaient leur meilleure foule de l'année et ils ont honoré leurs vingt ans comme nous hier (vendredi) et ça leur a donné beaucoup de motivation. Ils ont été opportunistes en première période et le troisième but nous a fait mal. Ensuite Antoine Samuel a été très solide de leur côté », a analysé l'entraîneur Yanick Jean joint par Le Progrès-Dimanche après la rencontre.

Dimitry Zhukenov a bien redonné espoir aux partisans des Sags très rapidement au deuxième vingt en déjouant Antoine Samuel sur un lancer de punition après que le défenseur du Drakkar Matteo Pietroniro l'ait fait trébucher en échappée après seulement 19 secondes de jeu. Le Drakkar avait toutefois un plan bien différent pour l'issue du match et Vincent Deslauriers s'est assuré de le faire savoir à Julio Billia en le battant dans la partie supérieure.

Les Sags ont tenté de réduire l'écart par la suite dans la rencontre en dirigeant notamment 11 lancers au filet d'Antoine Samuel durant la période médiane. Le gardien du Drakkar a toutefois assuré la victoire à son équipe en bloquant toutes les occasions des visiteurs, notamment lors d'un double désavantage numérique en deuxième période.

Le premier match de la série entre les Saguenéens et les Tigres sera disputé le 24 mars au Centre Georges-Vézina dès 19 h 30. La deuxième rencontre sera disputée dès le lendemain à 16 h, toujours au Centre Georges-Vézina.

Pas une proie facile

Les Chicoutimiens n'auront pas la tâche facile en première ronde en affrontant les Tigres de Victoriaville. Les deux équipes se sont affrontées à six reprises cette année avant ce qui sera la première série à domicile des Bleus depuis la saison 2011-2012. Yanick Jean et ses hommes ont eu le dessus à quatre reprises et ont subi deux revers face à leurs rivaux du Centre-du-Québec.

Même si les Sags ont eu le dessus au niveau des victoires, les deux formations se sont échangés 21 filets de chaque côté au cours de ces affrontements. Les deux clubs ont également partagé les honneurs des deux derniers matchs de la saison. Au-delà de ces statistiques, la série s'annonce serrée sur papier alors que les deux formations flirtent avec le ratio nul de buts marqués et alloués et que les statistiques d'unités spéciales sont similaires.

Pour ce qui est de l'analyse de ses adversaires en première ronde, Yanick Jean compte se mettre au boulot dès que possible. « On vient d'apprendre contre qui on va jouer, c'est évident qu'on n'a pas eu le temps encore d'analyser. On part en retraite fermée demain et on va se mettre à penser aux Tigres à partir de là », a expliqué celui qui est également l'ancien entraîneur-chef des Tigres.

Il faut remonter jusqu'en 1996-97 pour voir le dernier affrontement entre les Tigres et les Saguenéens en série. La saison précédente, les Saguenéens de Chicoutimi alignaient un défenseur de 20 ans... un certain Yanick Jean. Les Bleus avaient eu le dessus à l'époque sur les Tigres avant de terminer leur parcours avec une défaite en finale de la coupe du Président face aux Olympiques de Hull.

Encore en mode attente dans le dossier Rubtsov

Yanick Jean n'était pas en mesure d'affirmer si le Russe German Rubtsov fera partie de son alignement lors du premier match de la série. « On est encore dans la période de deux semaines prévue, donc c'est trop tôt pour le moment pour savoir s'il va jouer », a-t-il précisé. Partie intégrante de l'attaque des Sags, Rubtsov avait marqué 22 points en 16 matchs avant d'être sur la touche.

Pointes de plume

• Olivier Galipeau était suspendu en raison d'une mise en échec appliquée à l'endroit de Gabriel Fortier la veille à Chicoutimi.

• Les deux points perdus par l'Océanic de Rimouski en raison de la disqualification de l'équipe le 28 décembre leur coûteront finalement une seule position alors qu'ils auraient terminé au 15e rang plutôt qu'au 16e. Ils affronteront donc les champions de la saison régulière, les Sea Dogs de Saint John au premier tour.

• Après avoir mené la course au meilleur pointeur pour la majorité de la saison, Tyler Boland de l'Océanic a finalement terminé au deuxième rang avec 103 points, un de moins que Vitalii Abramov des Olympiques de Gatineau qui devient le premier Européen champion du titre depuis Alexander Radulov.

• Yanick Jean a envoyé Alexis Shank devant le filet des Sags en fin de match, lui qui a passé les deux dernières semaines dans l'entourage de l'équipe en raison de la blessure à Xavier Potvin.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer