Le Daytona-Neige passe à un autre niveau

La directrice générale du Daytona-Neige, Najat Tremblay, la... (Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie)

Agrandir

La directrice générale du Daytona-Neige, Najat Tremblay, la présidente d'honneur Karine Trudel, et les promoteurs Marc Tremblay et Manon Gobeil présentent la huitième édition de l'événement.

Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

À sa huitième édition, le Daytona-Neige de Saint-David de Falardeau passe dans la cour des grands. Du 24 au 26 mars, la compétition réunira les coureurs de la série Top Speed Racing (TSR), la plus importante course d'accélération de motoneige de l'Est du Canada.

Plus de 250 adeptes de vitesse sont attendus pour l'événement, sur le site où se déroule le Gymkhana, l'été. La catégorie Outlaws, la plus relevée de toute la compétition, risque d'en mettre plein la vue, et probablement plein les oreilles. Les motoneiges utilisées ont 700 forces, et la valeur de chacune d'elles est estimée à 70 000 $. Le promoteur Marc Tremblay, appuyé par sa conjointe Manon Gobeil comme promoteur, se frotte les mains à l'idée de présenter le spectacle à la population régionale.

« Le Daytona-Neige a toujours augmenté en popularité et ça a toujours été de plus en plus gros, a fait remarquer Marc Tremblay. Le TSR est un regroupement de coureurs professionnels et il y a un circuit de cinq courses. On a réussi à présenter la grande finale à Falardeau, ce qui nous assure d'attirer les meilleurs coureurs. »

Les vainqueurs dans les 13 catégories se partageront une bourse totale de 13 000 $.

De la poussière de pierre installée à la ligne de départ permet aux motoneiges d'avoir une traction, et les vitesses de pointe peuvent atteindre 265 km/h, en moins de cinq secondes. L'inspection de toutes les motoneiges, pesage inclus, sera effectué avant et après chaque course par des experts.

En plus d'avoir attiré la série TSR, le Daytona-Neige a innové en améliorant ses bases organisationnelles. La directrice générale Najat Tremblay, qui est la fille des promoteurs Marc Tremblay et Manon Gobeil, a eu le mandat de former un comité pour assurer un bon fonctionnement des différentes facettes.

« On a formé un comité de neuf personnes parce qu'avant, c'était davantage familial et les promoteurs avaient beaucoup de pression, a expliqué la jeune femme. Ça a amené beaucoup plus de structure à l'événement et on a amélioré plusieurs choses. Tout a pris beaucoup plus d'ampleur et on sent un bel engouement. La recherche de commanditaires a été plus facile et ça représente bien la notoriété de l'événement. »

Karine Trudel n'a pas hésité

La députée de Jonquière pour le NPD, Karine Trudel, a accepté la présidence d'honneur avec grand plaisir. Elle a particulièrement été touchée par la passion sans limites que partage la famille Tremblay pour la motoneige.

« Lorsqu'on s'est rencontré, ça a été un coup de foudre de voir toute une famille qui se soutient dans la même passion, a raconté la députée fédérale. C'est venu chercher des souvenirs d'enfance, alors que je faisais de la motoneige en compagnie de mon cousin et mes oncles. Je ne faisais pas de vitesse, mais j'aimais bien aller faire du hors-piste. Disons qu'on est resté pris plusieurs fois ! »

L'aspect familial de l'événement rejoint les valeurs de Mme Trudel, mais elle se réjouit qu'un événement réussisse à attirer des touristes de l'extérieur de la région en période hivernale. Elle a même fait part de l'événement à ses collègues à la Chambre des communes.

« La motoneige, ça fait partie de nous, et les aspects touristique et économique sont importants pour la région, a-t-elle souligné. On arrive à la fin de l'hiver et ça crée un engouement dans la région. C'est exceptionnel cette saison, mais habituellement, on est une des seules régions où il reste encore de la neige au Québec. »

Le Daytona-Neige débute le vendredi 24 mars avec la présentation de différentes activités, dont trois spectacles de musique rock. Les courses débutent le lendemain dès 11 h 30.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer