Remettre les pendules à l'heure

La crème finit toujours par remonter, dit-on. Champions de la saison régulière,... (Archives Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie)

Agrandir

Archives Le Progrès-Dimanche, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La crème finit toujours par remonter, dit-on. Champions de la saison régulière, les Marquis de Jonquière devraient profiter du 2e match de la série quart de finale contre les Prédateurs, au Colisée de Laval dimanche après-midi, pour remettre les pendules à l'heure.

Pour le vétéran défenseur Jean-Michel Bolduc, il n'y a pas grand-chose à rajouter concernant la défaite de 2-0 vendredi au Palais des sports, si ce n'est que le gardien Adam Russo a aidé les siens à voler le premier duel en stoppant les 40 lancers. Mais sera-t-il en mesure de répéter l'exploit trois autres fois de suite ? Le robuste #27 en doute. « À moins qu'il soit vraiment fort, ce serait tout un exploit qu'il le fasse à quatre reprises », estime-t-il en rappelant que les Marquis possèdent la meilleure attaque du circuit Godin.

De fait, les Marquis ont conclu la saison régulière avec la meilleure production offensive, soit 177 buts pour, 24 de plus que Sorel-Tracy (153) et 26 de plus que Thetford (151). Avec un différentiel de +61, la troupe de Richard Martel domine largement le classement là aussi.

Pour Bolduc, il ne fait pas de doute que ses coéquipiers et lui vont finir par trouver la faille du cerbère adverse, malgré la pression qui se fait sentir.

Les locaux prendront la direction de Laval à compter de 7 h 45 dimanche matin et se présenteront fin prêts pour le match programmé à 15 h 30. D'ailleurs, les partisans des Marquis pourront regarder la rencontre sur grand écran au Resto Pub La Zone de Jonquière, où la rencontre sera retransmise par webdiffusion.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer