Saint-Gelais et Girard vice-champions

Samuel Girard célèbre ici sa médaille d'argent.... (Photo La Presse canadienne)

Agrandir

Samuel Girard célèbre ici sa médaille d'argent.

Photo La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Marianne Saint-Gelais de Saint-Félicien a gagné deux médailles d'argent et Samuel Girard de Ferland-et-Boilleau, une, samedi, dans le cadre des Championnats du monde de patinage de vitesse sur courte piste à Rotterdam, aux Pays-Bas. La Félicinoise a mis la main sur des médailles d'argent au 500 m et au 1500m, tandis que Girard a remporté la médaille d'argent au 1500m et conclu au 4e rang du 500m.

Au 500m féminin, la Félicinoise Marianne Saint-Gelais (à... (Photo coutoisie, Martin de Jong) - image 1.0

Agrandir

Au 500m féminin, la Félicinoise Marianne Saint-Gelais (à gauche) a été devancée par la Chinoise Kexin Fan. Kim Ji Yoo, de la Corée du Sud, complète le podium.

Photo coutoisie, Martin de Jong

Au 1500 m, Saint-Gelais a été détrônée par la Britannique Elise Christie, alors que la Félicinoise détenait le titre depuis les derniers mondiaux. La Britannique a devancé Saint-Gelais par seulement 12 millièmes de seconde. Quant à Marie-Ève Drolet de Laterrière, elle a gagné la finale B pour se classer sixième tandis que Kim Boutin, de Sherbrooke, a terminé 10e.

« Je suis vraiment satisfaite de mes deux courses. J'ai tout donné et j'ai obtenu de précieux points, a déclaré Marianne, triple médaillée d'argent olympique. Je crois que si je peux maintenir le même rythme que lors des deux premières journées, le titre mondial du classement général est à ma portée », estime-t-elle dans un communiqué de Patinage de vitesse Canada. 

« J'ai eu une course très efficace au 1500 m. Cela m'a permis de m'assurer d'être parmi les trois premières à la fin. Je sentais que j'avais les jambes pour gagner. J'ai pris de bonnes décisions et j'ai bien réagi à ce qui se passait. Avec cinq tours à faire, j'étais en deuxième position et je me sentais bien derrière Elise. J'ai même pensé tenter un dépassement. Je ne l'ai finalement pas fait. Il y avait une Coréenne qui ne savait pas trop où elle s'en allait et ç'a un peu changé le rythme de la fin de la course », a renchéri la patineuse de Saint-Félicien.

Au 500 m féminin, Kexin Fan a gagné la finale en 43,606 devançant Saint-Gelais, deuxième en 43,630. Kim Ji Yoo, de Corée du Sud, s'est classée troisième en 43,744. Quant à Drolet, elle a pris le deuxième rang dans la finale B pour se classer sixième.

« Je pense que j'aurais pu faire mieux parce qu'encore une fois je n'étais pas physiquement limitée dans cette course, a analysé la Félicinoise. Il y a des choses que j'aurais pu mieux faire au niveau de la tactique. »

Après le jour un, Saint-Gelais, deuxième du classement général l'an dernier, a obtenu 42 points et est à égalité avec Christie. Kexin Fan, de Chine, est troisième avec 34 tandis que Marie-Ève Drolet est huitième avec cinq points.

Samuel Girard 

Chez les hommes, Samuel Girard occupe le 3e rang avec 29 points. Sjinkie Knegt, des Pays-Bas, est en tête avec 39 points et Sin da Woon, de la Corée du Sud, est deuxième avec 34. « Je vais suivre le même plan pour la dernière journée, a indiqué l'athlète de Ferland-et-Boilleau. Simplement y aller étape par étape dans chaque ronde. Je suis vraiment heureux de mon classement présentement. »

Au 1500 m masculin, Sin da Woon, de la Corée du Sud, a obtenu la victoire en 2 : 16,919 devant Girard, deuxième en 2 : 16,982. Charles Hamelin, de Sainte-Julie, et Charle Cournoyer, de Boucherville, se sont classés troisième et quatrième dans la finale B pour terminer 11e et 12e.

« J'ai fait la meilleure course que je pouvais dans la finale, estime Girard. Gagner la médaille me donne beaucoup de confiance pour demain, mais je ne dois pas en être trop excité non plus alors qu'une autre grosse journée de courses m'attend. »

« C'est vraiment l'fun de revivre ça », a commenté Girard à Sportcom. Ce dernier ajoute une autre médaille d'argent à sa collection après avoir fini deuxième au 1000 des mondiaux en 2016. « Je suis vraiment content. Depuis le début de la compétition, je vise une course à la fois. En finale, je me suis dit : amuse-toi ! C'est la clé de la réussite de ma course, je pense. J'ai fait ce que je suis capable de faire. »

En grande finale du 500 m, Samuel Girard a terminé au pied du podium. « Je voulais absolument être en tête tôt dans la course et j'ai été trop rapide dans le croisement, a dit Girard. Malheureusement, quand je suis tombé à genoux, il a été très difficile de revenir dans la course. » Quant à Cournoyer et Hamelin, ils ont été éliminés en quarts de finale pour se classer 10e et 11e.

Relais

Au relais, le Canada s'est qualifié pour la finale B tant au relais masculin et féminin. Les femmes ont terminé troisièmes dans leur demi-finale avec l'équipe composée de Marie-Ève Drolet, Valérie Maltais (La Baie), Saint-Gelais et Kasandra Bradette (Saint-Félicien). Le quatuor masculin composé d'Hamelin, Girard, Cournoyer et Pascal Dion (Montréal) a terminé quatrième dans sa demi-finale.

La compétition se terminera dimanche avec le 1000 m, la super finale du 3000m et les finales des relais. À noter que les performances de l'équipe canadienne seront télédiffusées sur les ondes de CBC dimanche, de 14 h à 15 h et webdiffusé à www.cbcsports.ca, ainsi qu'au www.ici.radio-canada.ca/sports.

Gervais et Gagnon dans le top-10

Après les épreuves du 1500 m et du 500m, Joanie Gervais de Jonquière et Claudia Gagnon de La Baie détiennent le meilleur classement des régionaux participant aux sélections nationales #2 qui se terminent dimanche à l'Aréna Maurice-Richard. 

Joanie Gervais, qui est membre de l'équipe nationale de développement, occupe le 9e rang, suivie de Claudia Gagnon au 10e rang. Les autres patineuses de la région qui sont en action occupent les positions suivantes au cumulatif : les Félicinoises Rosalie Tremblay et Léonie Bradet sont respectivement 13e et 25e, tandis que la jeune Maude Tremblay de Dolbeau-Mistassini est 27e au classement des 32 meilleures patineuses au pays, à l'exception bien sûr des membres de l'équipe nationale qui sont aux mondiaux.

Selon les résultats disponibles, au 1500 m, Joanie Gervais a terminé 7e de la finale A, tandis que Rosalie Tremblay a pris le 6e rang de la finale B (13e au total), Claudia Gagnon a remporté la finale C pour la 14e place et Léonie Bradet est 2e de la finale D (20e). Au 500, Claudia Gagnon a conclu au 5e rang de la finale B pour le 9e rang au total. Rosalie Tremblay a fini 2e de la finale C pour une 11e position, tandis que Joanie Gervais a remporté la finale E pour obtenir le 17e rang au classement.

Chez les messieurs, les Chicoutimiens Yannick Desmeules et Vincent Girard sont respectivement 25e et 26e au cumulatif après deux épreuves. Au 1500 m, Yannick Desmeules a fini 4e de la finale C pour le 18e rang au total. Aucun des deux Chicoutimiens n'a accédé aux finales A à E.

Mentionnons que les sélections se terminent dimanche par la tenue de l'épreuve du 1000 m.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer