Les Jeannois passent au deuxième tour

Guillaume Drapeau-Hébert n'a pas marqué sur cette séquence,... (Photo Le Quotidien, Serge Émond)

Agrandir

Guillaume Drapeau-Hébert n'a pas marqué sur cette séquence, mais il a eu sa revanche en obtenant le premier but des Jeannois du Collège d'Alma. Ces derniers ont éliminé les Nordiques du Collège Lionel-Groulx en les battant 4-3, dimanche, au Centre sportif Benoît-Levesque de Roberval.

Photo Le Quotidien, Serge Émond

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Serge Émond
Le Quotidien

Pour la première fois depuis leur retour sur la scène du hockey collégial en 2009, les Jeannois du Collège d'Alma ont franchi la première ronde des séries éliminatoires, dimanche. Ils ont donné congé aux Nordiques du Collège Lionel-Groulx en signant une deuxième victoire de 4-3 en 24 heures.

Se débarrasser des Nordiques n'a rien eu d'une sinécure. Après avoir été battus en prolongation sur leur propre terrain, les visiteurs se sont débattus avec l'énergie du désespoir, dimanche, au cours d'un match exceptionnellement disputé à Roberval. Un but de Marc-Antoine Massé inscrit avec 53 secondes à jouer en troisième période a fait la différence dans une rencontre pendant laquelle chaque équipe a connu ses temps forts et ses moments difficiles.

Parlant de moments difficiles, les Jeannois ne pouvaient ouvrir le match sur une plus mauvaise note. Après avoir encaissé un premier but dès la 16e seconde, ils ont vu leurs rivaux totalement dominer les huit premières minutes de jeu et multiplier les visites près du gardien Simon Boudreault-Belzile. Heureusement pour son équipe, ce dernier s'est montré à la hauteur du défi et le pointage était encore de 1-0 quand son entraîneur a demandé un temps d'arrêt.

« Je savais que le début du match allait être difficile, a signalé l'entraîneur des Jeannois, Pascal Hudon. Il y a eu plein de petites distractions avant la partie et je savais aussi que l'autre équipe allait sortir fort. C'est ce qu'ils ont fait. Nous avons été ébranlés un peu au cours des dix premières minutes et notre gardien a réussi de gros arrêts pour nous garder dans le match. Après le temps d'arrêt, nous avons commencé à mieux patiner. »

La pause de 30 secondes demandée par Pascal Hudon a effectivement donné les résultats escomptés. Les Jeannois ont trouvé leurs jambes dans les minutes qui ont suivi, ce qui s'est traduit par un filet égalisateur de Guillaume Drapeau-Hébert.

Les deux équipes ont ajouté un but en avantage numérique en deuxième période (celui des Jeannois a été inscrit par David-Alexandre Simard) et elles sont demeurées à la même hauteur jusqu'à la fin de la rencontre. Avec son premier filet de l'après-midi, Massé a donné une avance de 3-2 aux Jeannois au milieu de la troisième période, mais la réplique des Nordiques est venue six minutes plus tard. Avant et après ce filet égalisateur, les Nordiques ont passé de longs moments en territoire des Jeannois, obligeant Boudreault-Belzile à s'illustrer quelques fois. Plus occupé et plus efficace que son rival, le gardien des Jeannois a donné la chance à Massé d'envoyer les Nordiques en vacances.

« Nous avons manqué un peu d'énergie en troisième période, a noté Pascal Hudon. On s'est fait sortir un défenseur (en première période) et nous avons été obligés de jouer à quatre défenseurs. Ils ont appliqué beaucoup de pression et placé beaucoup de rondelles, ce qui a fatigué nos défenseurs, mais nous avons trouvé le moyen en fin de match de limiter les dégâts.

« Ce n'était pas une fin de semaine facile. Nous avons fait un aller-retour à Montréal en moins de 24 heures et nous avons mis beaucoup d'énergie dans le match de samedi et dans notre préparation. Dimanche matin, nous avons essayé de préparer nos gars, mais je sentais qu'ils n'étaient pas vraiment prêts. Nous leur avions tout dit, mais il y a une différence entre se le faire dire et le vivre. Il est important de trouver le moyen de gagner ce genre de match. Un gars comme Massé est allé nous chercher deux gros buts dans les dix dernières minutes et c'est ce qui a fait la différence. »




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer