La piqûre touche toute la famille

Parents, amis et commanditaires assurent un entourage important... (Photo Le Quotidien, Serge Émond)

Agrandir

Parents, amis et commanditaires assurent un entourage important à l'équipe Asselin.

Photo Le Quotidien, Serge Émond

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Serge Émond
Le Quotidien

Pour la famille Asselin de La Doré, une étape du circuit provincial de snocross SCMX prend des allures de véritable party de famille. Depuis déjà plusieurs années, Dave et Donovan Asselin font partie des principaux pilotes de la série, mais ils ne sont jamais seuls quand ils s'installent pendant quelques jours sur un site de compétition.

Le Festival d'hiver de Roberval a conclu son... (Photo Le Quotidien, Serge Émond) - image 1.0

Agrandir

Le Festival d'hiver de Roberval a conclu son édition 2017 en présentant son traditionnel snocross, en fin de semaine.

Photo Le Quotidien, Serge Émond

Les installations de l'équipe Asselin sont parmi les plus impressionnantes du circuit et ceux qui gravitent autour sont nombreux. Encore dimanche, elle était difficile à manquer au Snowcross E.K. Électrik de Roberval.

En plus de Dave et Donovan, le jeune garçon (Jordan) du premier fait des débuts cette année en classe 120 à l'âge de 5 ans. Le père du duo de pilotes est mécano et la mère s'occupe de la nourriture. Serge, un cousin du paternel, est également mécano et son épouse met aussi la main à la pâte. Et il y a Martin, un autre mécano qui courait sous les couleurs de l'équipe l'an passé, et Samuel Caouette, un ami de Donovan, qui fait de la course depuis trois ans.

La piqûre de la course de motoneige, dans l'entourage des Asselin, touche à peu près tout le monde.

« Mon père a couru avant moi, souligne Dave Asselin. J'ai aussi des oncles et des tantes qui ont couru avant moi. »

Dave Asselin occupe ses hivers en rivalisant d'adresse et de vitesse depuis maintenant 18 ans. Dès que la neige tombe, il saute sur sa motoneige et s'entraîne en prévision de la saison qui approche. La famille a fait l'acquisition d'une dameuse il y a quelques années et elle utilise ce véhicule pour aménager une piste d'entraînement. Avec le temps, la préparation a gardé son importance, mais les moments de repos ont aussi pris de la place. Âgé de 36 ans, Dave Asselin est maintenant le plus vieux pilote du circuit en classe Pro.

Avec les années, le pilote de La Doré s'est assagi un peu. Les risques font toujours partie du métier, mais il en prend aujourd'hui moins qu'à ses débuts. Son intérêt pour le sport est cependant toujours aussi présent.

« On a encore du fun, mais les jeunes commencent à rouler vite un peu, signale Dave Asselin en riant. Je commence à être trop vieux pour la grosse classe...

« Dans la classe Pro, nous voyons pas mal encore les mêmes pilotes, mais les jeunes rentrent dans le Sport et montent de classe avec le temps. Chacun est différent. Certains prennent plus de risques, mais tu dois aussi te servir de ta tête. Si tu es toujours tombé, ce n'est pas très bon. Il faut rouler intelligemment. »

En 18 ans, Dave Asselin n'a pas été trop touché par le mauvais sort. Depuis le début de sa carrière, il n'a été forcé à l'inaction par une blessure (genou) qu'à une reprise. Conscient qu'il a quand même été chanceux, il ajoute qu'il a aussi appris à faire sa part pour éviter les malchances.

« Avec les années, tu t'assagis, assure celui dont le frère Donovan a fait ses débuts en compétition en 2003. Tu prends moins de chances. Je préfère terminer deuxième ou troisième que prendre une trop grande chance pour gagner absolument. Les jeunes prennent plus de chances. Ils ont moins d'expérience. J'ai déjà été jeune. L'expérience vient avec le temps... »

Dave Asselin estime connaître une saison « pas trop pire ». Il ne domine plus la division Pro, mais ce n'est pas ce qui l'empêche de dormir.

« Je pense que j'ai regardé les résultats du championnat une fois cette année, note le pilote qui est monté deux fois sur le podium à Roberval, dimanche. Ce n'est pas une priorité, je sais bien que je ne finirai pas premier. Mais j'aime encore beaucoup les courses. C'est une piqûre. C'est comme une drogue. Quand tu commences, tu n'es pas capable d'arrêter. Pour nous, c'est un loisir. Quand nous n'aurons plus de plaisir, nous retournerons à la maison. »

À La Doré

La saison 2017 du circuit SCMX prendra fin sur le territoire de la famille Asselin, à La Doré, les 17 et 18 mars. L'événement fêtera à cette occasion son 25e anniversaire. Quelques activités spéciales sont prévues pour souligner ce quart de siècle et le circuit présentera son gala de fin de saison au cours de la même fin de semaine.

Résultats

Pro 1

  • 1- Maxime Pépin
  • 2- Dave Asselin
  • 3- Luc Villeneuve
Pro 2
  • 1- Francis Pelletier
  • 2- Luc Villeneuve
  • 3- Dave Asselin
Pro Lite 1
  • 1- Samuel Lavoie
  • 2- Yan Larivière
  • 3- Samuel Caouette
Pro Lite 2
  • 1- Jonathan Roberge
  • 2- Samuel Caouette
  • 3- Samuel Lavoie
Junior 10/13
  • 1- Jérémy Beaulieu
  • 2- Émeric Legendre
  • 3- Danick Robert
Junior 14/15
  • 1-211 William Côté
  • 2-122 Jérémy Beaulieu
  • 3-144 Émeric Legendre
Junior 16/17
  • 1- Jérémy Beaulieu
  • 2- Émeric Legendre
  • 3- Danick Robert
Dames 1
  • 1- Kim Tremblay
  • 2- Corinne Bouchard
  • 3- Jessica Labé-Pepin
Dames 2
  • 1- Kim Tremblay
  • 2- Corinne Bouchard
  • 3- Naëli Lebel
Sport 1
  • 1- Samuel Blouin
  • 2- William Saint-Laurent
  • 3- William Côté
Sport 2
  • 1- Samuel Blouin
  • 2- William Côté
  • 3- William Saint-Laurent
Vétérans 30+
  • 1- Francis Gravel
  • 2- Francis Tremblay
  • 3- Érick Legendre
Vétérans 35+
  • 1- Francis Gravel
  • 2- Érick Legendre
  • 3- André Pilon Jr
Vétérans 40+
  • 1- David Bertrand
  • 2- André Pilon Jr
  • 3- Bruno Bégin
Transition
  • 1- Jacob Bégin
  • 2- Naëli Lebel
  • 3- Tristan Robert




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer