Effort intense dans la défaite

Le Saguenay-Lac-Saint-Jean a offert une vive opposition au... (Photo Le Quotidien, Gimmy Desbiens)

Agrandir

Le Saguenay-Lac-Saint-Jean a offert une vive opposition au Centre-du-Québec, mercredi, lors du premier match de l'équipe régionale au tournoi de hockey masculin.

Photo Le Quotidien, Gimmy Desbiens

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Ce n'est pas faute d'avoir essayé, mais l'équipe de hockey masculin du Saguenay-Lac-Saint-Jean n'a pas été en mesure de s'imposer à son premier match du tournoi aux Jeux du Québec, mercredi après-midi, dans une défaite de 3-2 face au Centre-du-Québec.

Les régionaux, qui sont en fait les Espoirs bantam AAA majeur du Saguenay-Lac-Saint-Jean, ont multiplié les excellentes chances de marquer, particulièrement en deuxième période. Malgré tous ces efforts, les représentants du Centre-du-Québec ont retraité au vestiaire en avance 2-0 après le deuxième tiers, dont le dernier filet inscrit tout juste avant le son de la sirène.

Profitant d'un avantage numérique de cinq minutes pour amorcer la troisième, Félix Gauthier a permis à son équipe de revenir dans le match en coupant l'avance des visiteurs de moitié. Ces derniers ont repris les devants par deux buts, mais les Espoirs ont fait 3-2 avec moins de trois minutes à écouler en troisième.

Les joueurs y ont cru jusqu'à la fin, tout comme les bruyants et nombreux spectateurs réunis au centre Mario-Tremblay, mais ils n'ont pu créer l'égalité.

«On est satisfait de l'effort qu'on a offert et c'est ce qu'on a vendu aux joueurs avant le début du tournoi, a expliqué l'entraîneur-chef Marc-André Gagnon. On voulait donner une clinique sur l'éthique de travail et c'est ce qu'on a fait. On est passé proche. Si on avait compté sur nos deux échappées en deuxième, ça aurait pu changer la donne. On s'est applaudi dans la chambre après le match, on a offert une bonne performance.»

Le tournoi des régionaux se poursuit vendredi matin, 10h15, face à l'équipe de Laval. Une qualification pour les quarts de finale est encore possible si l'équipe se classe comme meilleure deuxième. «On va tout faire pour sortir gagnants et on a des guerriers qui sont prêts à tout, a assuré Marc-André Gagnon. Les joueurs ont presque tous des sacs de glace sur le corps et on a un groupe fort et uni. On est à quelques petits détails de sortir avec la victoire.»




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer