Fondation Marc Denis: 15 rondelles pour les enfants

La Fondation Marc Denis a présenté les 15... (Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Agrandir

La Fondation Marc Denis a présenté les 15 capitaines qui ont reçu leur rondelle en aluminium.

Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Pascal Girard
Le Quotidien

Signe des temps, avec la campagne de financement « Passe la puck », la Fondation Marc Denis délaisse le terrain de golf et se déplace sur Facebook et Instagram !

Les rondelles sont entièrement fabriquées en aluminium.... (Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque) - image 1.0

Agrandir

Les rondelles sont entièrement fabriquées en aluminium.

Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Marc Denis.... (Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque) - image 1.1

Agrandir

Marc Denis.

Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque

« Quinze rondelles sont mises en jeu avec 15 capitaines honoraires. Avec chaque passe, un don est enregistré et le kilométrage est calculé. La rondelle est en aluminium, un symbole fort de la région », a expliqué brièvement l'ancien joueur de la Ligue nationale Marc Denis mercredi lors d'une conférence de presse tenue sur la glace du Centre Georges-Vézina.

Le concept est simple. Les 15 capitaines partiront le bal en faisant une passe autant symbolique que réelle à une connaissance. Toute personne qui reçoit la rondelle a trois jours pour faire un don en remplissant un formulaire sur le site Internet de la Fondation Marc Denis (www.fondationmarcdenis.org). La personne doit se prendre en photo avec la rondelle et la partager sur le site de la fondation et la partager sur les réseaux sociaux Facebook et Instagram avec les mots-clics #passelapuck et #fondationmarcdenis. Par la suite, une passe est faite à quelqu'un d'autre et la roue continue.

« On va jouer le plus grand match de l'histoire », a lancé Marc Denis. En effet, la partie virtuelle comprendra trois périodes d'une durée d'un mois. Une prolongation est même possible. « À la fin de chaque période, on va faire le bilan de chaque équipe », a annoncé le capitaine et présentateur lors de la conférence, l'animateur d'Énergie Simon Roy-Martel.

Mise sur pied en 2001, la Fondation Marc Denis a versé jusqu'à maintenant plus de 40 000 $ à des enfants de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean pour améliorer leur qualité de vie. Au total, ce sont 325 jeunes âgés de 0 à 17 ans que la fondation a aidés en réalisant des projets concrets. 

« On a eu un tournoi de golf pendant 15 ans. On y a mis un terme à l'été 2015. On a arrêté, car on respecte les gens d'affaires qui sont sollicités à gauche et à droite. On pense qu'en 2017, le sociofinancement est une idée novatrice. On espère que la campagne sera virale grâce à nos ambassadeurs », a-t-il espéré, en reconnaissant que sa campagne s'était inspirée de mouvements viraux comme le Ice Bucket Challenge, qui a permis de récolter des fonds et faire connaître la sclérose latérale amyotrophique (SLA).

Bon an, mal an, le tournoi de golf permettait de récolter de 25 000 $ à 60 000 $. « Il y a 15 équipes, donc on peut mettre un objectif noble de 3000 $ par équipe », a accepté de chiffrer Marc Denis, après avoir refusé d'émettre un objectif public.

German Rubtsov... (Archives Le Quotidien, Jeannot Lévesque) - image 2.0

Agrandir

German Rubtsov

Archives Le Quotidien, Jeannot Lévesque

German Rubtsov: un bon travail de l'agent

Le cogestionnaire des Saguenéens Marc Denis se réjouit des performances du Russe German Rubtsov avec son club.

« Il est tout ce qu'on nous avait annoncé. Il a eu des blessures, mais elles ont été mineures. On espère qu'il sera au sommet en séries », a expliqué l'ancien gardien dans la LNH, rencontré après la conférence de presse de la fondation qui porte son nom.

Absent lors des deux derniers matchs, Rubtsov devrait faire un retour au jeu vendredi à Victoriaville.

Même s'il refuse de prendre une part du crédit, la présence d'un ancien joueur de la LNH a pu jouer un rôle dans la campagne de séduction qui a attiré ici le choix de première ronde de Philadelphie. « Les relations avec les Flyers sont très bonnes. J'ai parlé souvent à Ron Hextall (le directeur général des Flyers). Mais le gros du travail a été fait par l'agent de Rubtsov. Il a un long historique avec Yanick Jean et ses joueurs européens », a mentionné le gardien des Sags de 1994 à 1997.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer