Snowcross Saguenay: une édition améliorée

Yannick Tremblay, coprésident d'honneur, et Charles Vézina, coorganisateur... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Yannick Tremblay, coprésident d'honneur, et Charles Vézina, coorganisateur de la 2e édition du Snowcross Saguenay, posent devant  la piste aménagée sur la Zone portuaire de Chicoutimi. Une compétition spectaculaire accessible gratuitement, tant pour les spectateurs que les participants.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Un temps relativement doux, une piste plus longue et quelque 80 coureurs en action devraient contribuer à faire un succès de la 2e édition du Snowcross Saguenay Évolution-X sur la Zone portuaire de Chicoutimi, en fin de semaine. Vendredi, déjà quelques pilotes y allaient de prestations spectaculaires sur la piste aménagée.

L'an dernier, le promoteur Michel Mallette s'était donné une note de 7 sur 10 pour la première édition. À voir les nouveaux aménagements apportés, il est clair que l'organisation souhaite offrir une version améliorée tout en maintenant la gratuité d'accès. Ainsi, la piste a presque doublé de longueur (40 % de plus). « Cette année, nous avons aménagé un salon dans le Hangar qui regroupe plus de 30 exposants », fait valoir Charles Vézina, coorganisateur de l'édition 2017. « Et c'est toujours admission gratuite, insiste-t-il. Il n'y a pas d'autres événements de snocross gratuit au Québec. Tu paies partout et même les coureurs paient leur entrée et leur classe quand ils vont à l'extérieur. C'est gratuit grâce à l'appui de Promotion Saguenay et de Ville de Saguenay. »

L'événement de Saguenay fait partie du circuit provincial S.C.M.X. de snocross et des sept villes homologuées comme hôtes d'un événement. Les points cumulés durant la fin de semaine compteront pour le championnat de fin de saison. « Les participants vont chercher le podium pour faire un cumulatif de points et réussir à se classer au Championnat du Québec. »

La relève retiendra certes l'attention au cours de la fin de semaine, avec les jeunes pilotes Jordan Lebel, 13 ans, de Chicoutimi, William Saint-Laurent, 16 ans, de Saint-Bruno. Lebel est le champion de la série S.C.M.X. et il est déjà premier de sa catégorie, souligne Charles Vézina. Quant à Saint-Laurent, il continue sa progression et évolue dans la classe Pro Lite. Parmi les coureurs locaux à surveiller, il signale les Jeannois Francis Pelletier et les frères Asselin. « Jordan, Francis et William sont allés courir aux États-Unis. Nos coureurs québécois performent comme jamais aux États-Unis en ce moment, poursuit Charles Vézina. Jordan Lebel est qualifié, tout comme Max Taillefer, et Francis Pelletier commence à bien faire. Quant à Tim Tremblay, il est premier aux États-Unis (AMSOIL Championship de snocross), devant Tucker Hibbert (3e) qui est champion du monde depuis des années. »

Toutefois, ceux qui pensaient voir Tim Tremblay en fin de semaine seront déçus, car le natif de Saint-Jeanne d'Arc n'y sera pas.

À noter que les matinées sont consacrées aux pratiques tandis que les courses comme telles sont prévues entre 13 h et 16 h. L'événement est tenu sous la présidence d'honneur de Yanick Tremblay (Centrem), Carl Patry (SPS) et Jean-Philippe Tremblay (H. Grégoire).




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer