Fin de la tutelle du baseball mineur régional

Le président de l'Association de baseball mineur du... (Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Le président de l'Association de baseball mineur du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Éric Bégin.

Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Serge Émond
Le Quotidien

L'Association de baseball mineur du Saguenay-Lac-Saint-Jean peut maintenant voler de ses propres ailes. La tutelle qui avait été imposée par Baseball Québec en 2016 a été levée il y a quelques jours, lors de l'assemblée générale annuelle de l'organisme régional.

Président de l'association régionale depuis qu'il a pris la relève d'Éric Dion au début de 2016, Éric Bégin assure que l'encadrement plus serré de Baseball Québec n'a pas placé une pression supplémentaire sur les dirigeants régionaux. Il se réjouit tout de même que le Saguenay-Lac-Saint-Jean soit maintenant sur le même pied que toutes les autres régions de la province.

« La tutelle sous laquelle nous étions l'an passé est terminée, précise Éric Bégin. Malgré cette tutelle, je n'ai pas senti une présence excessive de Baseball Québec en 2016. Je n'ai pas trouvé ça si intense. C'était ma première année à la présidence et j'ai toujours senti les gens de Baseball Québec à l'écoute, mais ils n'étaient pas toujours en train de regarder au-dessus de notre épaule pour vérifier ce que nous faisions. Pour la saison 2016, nous avons présenté des états financiers très clairs. Baseball Québec reconnaît maintenant que notre conseil d'administration a pleins pouvoirs. Nous aurons moins de justifications à faire. On peut dire que la confiance est revenue. Steve Duchesneau (directeur administratif de Baseball Québec) a assisté à notre assemblée et il nous a assurés de sa collaboration si nous en avons besoin. »

Lors de l'assemblée générale annuelle du baseball mineur régional, trois postes de vice-président devaient être comblés. Ils ont été confiés à Jean-Luc Boudreau, qui a été réélu, Billy Bilodeau et Daniel Rouleau.

« Nous avons modifié la composition du CA, poursuit Éric Bégin, qui entame la deuxième année de son mandat. L'an dernier, lorsque nous avions eu la visite de Steve Duchesneau, un conseil d'administration spécial avait été formé. Nous sommes maintenant fidèles aux règlements généraux de Baseball Québec avec un CA qui compte onze personnes. Comme c'est le cas dans les autres régions, nous avons intégré au CA les représentants des arbitres, des entraîneurs, du baseball féminin et des marqueurs. Le Saguenay-Lac-Saint-Jean est maintenant conforme aux règlements de Baseball Québec. Comme je l'ai déjà mentionné, la confiance est là. Ils ont vu que nous avons fait du bon travail pour une première année. »

Éric Bégin note par ailleurs que l'organisme régional souhaite poursuivre le développement du baseball sur l'ensemble du territoire en 2017. L'an dernier, ses dirigeants ont été en mesure de former des équipes A et B dans la division moustique. L'été prochain, ils aimeraient pouvoir en faire autant dans l'atome et le pee-wee.

« Nous sommes rendus là, avance Éric Bégin. L'an dernier, nous avions 13 équipes dans le pee-wee et 14 dans l'atome. Nous sommes rendus à faire du A et du B.

« Notre priorité sera la formation des entraîneurs. Pour 2017, Baseball Québec a investi 100 000 $ pour la création de coordonnateurs régionaux. Dans la région, ce poste sera occupé par Daniel Fortin. Son mandat sera d'aller sur le terrain pour aider et superviser les entraîneurs. Nous voulons même rendre obligatoire la formation des entraîneurs. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer