Les Jeux du Canada dans la mire

En participant aux qualifications régionales des Jeux du... (Photo courtoisie)

Agrandir

En participant aux qualifications régionales des Jeux du Québec, l'équipe de Raphaël Patry a perdu sa chance de poursuivre le processus de sélection pour les Jeux du Canada. Elle vient de lancer une pétition en ligne pour inviter Curling Québec à modifier sa décision.

Photo courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Serge Émond
Le Quotidien

Moins d'un mois après avoir confirmé sa place à la prochaine finale des Jeux du Québec, l'équipe de curling de Raphaël Patry doit composer avec un problème dont elle se passerait bien. Sa participation aux qualifications régionales a sorti le quatuor du club Kénogami du processus de sélection de Curling Québec en prévision des Jeux du Canada. Dans l'espoir de faire bouger les choses, il vient de lancer une pétition en ligne pour demander à Curling Québec d'être réintégré au programme.

La finale régionale des Jeux du Québec en curling a eu lieu du 20 au 22 janvier, à Alma. Au même moment, Curling Québec a tenu un camp de perfectionnement pour les équipes qui souhaitent représenter la province aux prochains Jeux du Canada. La participation à ce camp était obligatoire et les formations absentes étaient tout simplement sorties du processus de sélection.

« Nous voulions faire les Jeux du Québec, mais nous voulions aussi tenter notre chance pour les Jeux du Canada, explique Raphaël Patry, qui évolue en compagnie d'Anthony Pedneault (3e), Zachary Pedneault (2e), Jacob Labrecque (1er) et Émile Bergeron (5e). Quand nous avons pris notre décision, nous ne savions pas qu'un camp serait présenté en même temps que les finales régionales. Nous ne savions pas que le camp de Curling Québec était obligatoire. Nous avions entendu dire qu'il n'était pas obligatoire. Au début de l'année, ils (Curling Québec) nous ont demandé de leur envoyer notre liste de tournois. Ils ont placé notre sélection régionale des Jeux du Québec au même moment que le camp pour les Jeux du Canada. Ce n'est pas arrivé dans les autres régions. »

L'équipe du club Kénogami a lancé sa pétition sur le site spécialisé « avaaz.org », le 11 février, en se fixant pour objectif de récolter au moins 600 signatures. Lundi, en milieu de soirée, 480 personnes lui avaient manifesté leur appui.

« Nous sommes effectivement très frustrés de leur comportement, car nous savons très bien que nous sommes de calibre pour cet événement (Jeux du Canada) », ont écrit les joueurs sur le site de leur pétition.

Dans les prochains jours, l'équipe acheminera sa pétition aux dirigeants de Curling Québec avec l'espoir que sa démarche donnera des résultats concrets. En plus d'utiliser le Web, ils ont sensibilisé le président du club jonquiérois (Pierre Guay) à leur problème et leur entraîneur, Marie-Lou Cantin, effectue des démarches dans le but de trouver une solution.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer